Iris Zero – Tome 1

Coucou les matous ! Comment allez-vous en cette belle soirée ? Moi ? Je suis de merveilleuse humeur vu que mon examen du jour c’est bien passé ! Moi qui étais morte de trouille, j’ai réussi à passer outre pour l’oral… Même si j’ai refusé que ceux le repassant en même temps que moi m’écoutent… Rien qu’avec le prof, c’était suffisant.

Aujourd’hui, je vous entraîne dans un manga dont on entend peu parler dont les sorties sont relativement lentes (suite aux problèmes de santé de la dessinatrice) et que j’espère vous faire découvrir si vous ne le connaissez pas encore.

« Iris Zero »

iris-zero-manga-volume-1-francaise-50253

7€50 – Seinen – 192pages

Pour échapper aux brimades de ses camarades de classe, Tôru a une philosophie : s’exposer un minimum aux regards des autres. Car dans un monde où chaque enfant possède désormais « l’Iris », la faculté de « voir » des choses, il est l’exception qui confirme la règle. Se faire oublier est pour lui une question de survie. Mais tout bascule pour Tôru le jour où Koyuki Sasamori, une des filles les plus populaires du collège, fait irruption dans sa classe pour lui demander une faveur. Violemment tiré de sa tour d’ivoire, Tôru se retrouve alors à la croisée de tous les regards…

Ah Iris Zero, qu’est-ce que j’ai été contente lorsque le tome 7 est sorti dernièrement ! Après tout, cela faisait pas mal d’années que je l’attendais – comme d’autres – et c’est avec joie que je l’avais lu. Sauf que comme ça faisait longtemps, je me suis refait les six tomes précédents également ! Et oui, c’est pour ça qu’aujourd’hui je vous parle du premier volume de ce manga Seinen, celui qui nous permettait de découvrir une partie des personnages et de comprendre ce qu’est, justement, un Iris Zero.

Nous nous trouvons dans un monde ressemblant en tout point au nôtre sauf sur un détail. Depuis quelques années, les gens naissent avec un « pouvoir » dans les yeux nommés Iris. Cette capacité diffère en fonction des gens, mais il arrive également qu’une partie de la population, bien que cela ne soit qu’un pourcent de celle-ci, naisse tout simplement… Sans Iris ! Dans l’histoire, nous suivons Tôru, une personne pour qui l’exposition minimale s’avère utile au quotidien, et qui s’avère être un Iris Zero.

Vous me direz que des héros sans pouvoirs dans un monde où la majeure partie en possède c’est commun, après tout c’est le cas d’Izuku au début de My Hero Academia (pour prendre le plus récent qui me vient en tête, même si ce n’est pas identique. Ne me tapez pas), mais dans le cas présent c’est très, très différent. D’une part, parce que Tôru est comme nous du début à la fin – Ne vous attendez pas à le voir dire qu’il aperçoit quelque chose de spécifique – et que l’histoire en elle-même est très différente du manga cité précédemment. Alors, non, ne pensez pas les comparer l’un l’autre car cela n’aurait aucun sens.

Mais l’iris, c’est quoi grosso modo ? Un pouvoir, oui… Mais mis à part ça ? En fait, c’est une « faculté » permettant de « voir », raison pour laquelle cette capacité se trouve au niveau des yeux, mais la population touchée par l’Irisc’est-à-dire 99% des personnes de l’âge de Tôru si je ne me trompe pas – ne voit pas spécialement la même chose que… Bah nous en fait. De plus, l’iris varie en fonction des gens faisant que chaque personne en possède un différent. Ainsi, certains pourront vous dire sans problème si quelqu’un est amoureux ou si l’on risque de passer une mauvaise journée rien qu’en observant quelque chose qui vous est inconnu. (Oui, j’ai tenté de prendre des exemples random…) Avouer que cela doit être pratique ? Pourtant, bien qu’il y ait du positif, il y a également du négatif car l’utilisation de l’iris dépend de chacun et ne peut pas forcément être comprise de tous… Et principalement des adultes qui ne comprennent pas vraiment ce qu’il se passe.

Parce que oui, l’apparition de ce « don »je ne trouve pas de nom pour en parler… Rahlalaest tellement récent que la majeure partie des adultes se retrouve perdu face à cela. Imaginez-vous, humain lambda, face à une personne qui vous dit voir quelque chose autours de vous – ou sur vous – que vous ne voyez pas. La croirez-vous directement ? Et si, au fil du temps qui passe, d’autres personnes finissent pas lâcher le même genre de chose, mais avec des détails différents, sans que vous ne puissiez toujours le voir… Y croiriez-vous finalement ou seriez-vous de plus en plus perdu ?

Enfin bref, vous l’aurez comprit l’iris parait quelque chose de normal pour tout ceux le possédant et fait que les malheureux ne l’ayant pas se retrouvent dans des situations plus fâcheuses. Des distinctions se créent et le fait d’être un Iris Zero peut – pratiquement à coup sûr – nous mettre sur la touche sans que l’on n’ait rien demandé.

Si vous recherchez un manga dans lequel vous trouverez des combats incroyables, passez votre chemin sur le champ. Par contre si vous êtes ouvert à des univers où l’on découvre, petit à petit, les personnages, leurs différents passés et leurs évolutions c’est ce qu’il vous faut. Ici, nous découvrons une société en plein changementlié à l’apparition des Irisoù ce qui est « normal » à nos yeux pour le moment ne l’est probablement plus dans Iris Zero. Nous retrouvons également des thèmes tels que la différence et la tolérance au fil des pages de ce manga pouvant être considéré comme de la tranche de vie scolaire par rapport, justement, à ses personnes possédant cette capacité et ceux ne l’ayant pas. La manière de voir le monde est totalement différente, ce que l’on accepte ou non également tout comme les choix effectués et on le voit parfaitement au fil des pages grâce aux personnages, à leurs tempérament et ce bien qu’ils ne prennent pas encore tous place autours de Tôru.

Mais revenons en à notre petit héros voulez-vous ? Tôru est donc né sans Iris, mais vous vous doutez qu’il n’est pas pour autant démuni face à la société dans laquelle il vit. Certes, la vie n’est pas simple pour lui pourtant il permettra, grâce à de petites enquêtes, à montrer que malgré sa « différence » il est capable de voir le monde à sa façon, grâce à une manière qu’il aura trouvée au fil du temps. Et si cette manière de voir le monde était la plus appropriée dans le quotidien ? Et si ne pas posséder d’Iris n’était pas du tout une tare ?

Et… Et je dois avouer que j’aime énormément Tôru dans sa manière d’être et sa logique. Il n’est pas difficile de comprendre les raisons le poussant à suivre son crédo « L’exposition minimale » et ce même si cela sera totalement chamboulé par une certaine demoiselle que vous avez déjà découvert dans le résumé et sur la couverture. Parce que oui, Koyuki chamboulera le désir de notre malheureux héros vu qu’elle à le malheur d’attirer sur elle les regards de la majeure partie du lycée – si pas de tout le lycée en fait – faisant que les gens feront bien plus attention à « l’iris zéro ». Mais comme vous le savez déjà, être une personne sans iris est plutôt mal vue dans cette nouvelle – et très, très jeune – société ce qui pourrait poser problème à Tôru qui n’avait strictement rien demandé.

Pour ce qui est de Koyuki, elle m’agaçait au début et au fil du temps, des tomes et des lectures j’ai fini par l’apprécier de plus en plus sans toutefois l’adorer. Je ne vous dirai pas ici qui sont mes chouchous – risque de spoils bonjour – mais peut-être le devinerez-vous, pour ceux ayant lu, si je vous donne comme indices les mots ailes et papillons. Pour les autres… A vous d’avancer dans la lecture !

Aux côtés de notre petit duo, nous verrons apparaître d’autres personnages qui prendront – ou non – une certaine place tout en nous permettant d’en découvrir un peu plus sur le manga en lui-même. Après tout, il y a pas mal de choses à découvrir et le système des petites enquêtes de Tôru est finalement très bien trouvé pour nous le permettre. Surtout que tout est lié, possède un sens et ce même si on ne le réalise pas directement. Chacun des personnages prend, petit à petit, sa place et possède sa propre vision des choses. Vous en apprécierez sûrement certains plus que d’autres, mais au final ils ont tous leur charme même si celui-ci n’opère pas directement.

Ce premier tome est, comme vous vous en doutez, celui qui pose les bases et nous permet de prendre conscience sur ce qui nous attendra par la suite. Des bases qui m’ont bel et bien eue dès le départ, même si je sais que certains sont bien plus entré dans l’histoire à partir du troisième volume, pourtant ce premier tome nous permet de faire les premières découvertes, de comprendre cet univers et d’engranger les premières informations importantes. De plus, le travail effectué par Piroshiki et Takana permet un moment où le temps ne s’écoule plus. Parce que oui, dès que j’entre dans un tome d’Iris Zero je ne vois pas le temps passer et ce premier volume ne fait pas exception à la règle même après relecture ! Les dessins nous permettent également de reconnaître les personnages, les lieux, de suivre l’enquête tout en découvrant les iris présentspar rapport à certains personnagesqui sont bien gérés.

L’édition proposée par Doki-Doki est également agréable en main, les pages se tournent sans difficultés et la traduction respectait les tempéraments des différents protagonistes apparaissant, retranscrivant leurs caractères et bien entendu les touches plus humoristiques parsemant le manga. D’ailleurs, n’hésitez pas à retirer la jaquette pour découvrir une petite surprise camouflée par celle-ci. Oui, j’aime énormément regarder ce qu’il y a sous les jaquettes et je découvre parfois de petites pépites ou des mines d’informations liées au manga lu.

Alors oui, Iris Zero est un titre que je conseillerais sans difficulté et qui est, malheureusement, trop peu connu. Il est remplit de bonne humeur tout en étant positif, l’humour présent lui donne également sa propre saveur tout en nous permettant d’avancer au fil des pages, des relations se créant et ce sans dénaturer les personnages. Ce que vivent les personnages pourrait être vécu par certains d’entre-nous et ce, même si nous sommes tous comme Tôru. D’ailleurs, ne recherchez pas de fanservice dans Iris Zero parce qu’il n’est pas présent et c’est voulu par les auteurs qui ne veulent pas attirer le lecteur par ce biais. Ce qui est plutôt agréable au fond ! Certes, l’histoire pourra également vous sembler simple au début, mais elle prend petit à petit de l’ampleur amenant diverses émotions grâce à ses personnages alors ne vous arrêtez pas directement là-dessus si c’est la première chose à laquelle vous pensez en tournant les pages. Laissez lui une chance, car il y a droit et il se peut même que vous vous retrouviez en certains personnages…

Et vous les matous, connaissez-vous Iris Zero ? Si vous deviez posséder un Iris lequel serait-ce ? Quel est le personnage que vous préférez ? Y a-t-il un tome que vous avez préféré découvrir ?

 

Site de l’éditeurExtrait

Publicités

44 réflexions sur “Iris Zero – Tome 1

  1. Allandryll Otakomics dit :

    Je ne connaissais pas du tout, mais je vais tenter ca a l’air bien chouette comme histoire et le fait qu’il n’y ait pas de combat mais plus sur la psycho des gens ne me derange pas du tout…
    Allez hop sur la wishlist…

    Aimé par 2 people

    • Neko dit :

      Contente de t’en avoir fait découvrir un ! De ce que j’ai vu sur Twitter tu aimes bien la jaquette aussi 🙂
      J’ai vraiment accroché pour ma part, c’était long 2ans sans pouvoir lire la suite , mais la santé de la dessinatrice reste plus importante. Je suis contente qu’elle aille mieux d’ailleurs et je suis curieuse de voir ce que réservera le huitième tome.
      Tu me diras comment tu le trouves quand tu le liras ? 🙂 (ça va, ta wishlist n’est pas trop longue à force ?)

      J'aime

  2. Thiboutsu dit :

    Aaaaah on en avait parlé d’Iris Zero, mais l’envie n’en est que plus grande après cette review ! L’esprit me plait bien, si je trouve le tome 1 quand je ferai ma razzia à la librairie la semaine prochaine, pourquoi pas, même si j’ai déjà une grosse liste de courses…

    En tout cas ton article a confirmé mes soupçons, c’est une oeuvre que je mets dans ma liste d’attente ! ^^

    Aimé par 2 people

    • Neko dit :

      Yep ! J’étais même repartie avec le t7 lorsque tu es venu 🙂 (mais bon après 2ans, valait mieux que je passe par la case relecture quand même ahah)
      C’est ce qui m’avait déjà plût au départ et puis la couverture… Elle m’a bien eue aussi celle-là ahah.

      J’espère que tu le trouveras et qu’il n’aura pas disparu d’un peu partout le pauvre TwT (enfin avec la sortie récente du septième volume, il est possible que le premier soit réapparu) Tu me diras ce que tu en penses ? *question rhétorique bonjour*

      Ravie de voir que mon article les ai confirmé (n’empêche, je réalise que le titre était vraiment peu connu ;_; la longue pause n’a pas aidé non plus je pense ^^ »)

      Aimé par 1 personne

      • Thiboutsu dit :

        Haha j’avoue, mais c’est pas plus mal d’avoir à relire, surtout si ça t’avait plu la première fois ! Si je devais acheter chaque manga qui avait une jaquette splendide… Je ne te raconte pas le désarroi ! xD

        Je pense le trouver dans ma librairie habituelle à Lille, mais au pire ce sera à commander sur Internet, en neuf ou occaz’. Comme d’hab oui, je te donnerai mon impression. =)

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        Yep ! Sinon je n’aurai pas eu le courage de continuer (bon y a des séries qui me plaisent qui sont bloquées au tome 1… Mais ça c’est une autre histoire xD) Comment dire que c’est trop fréquent pour ma part TwT Mais c’est vrai que vu le nombre de mangas aux belles jaquettes, ce serait radical xD

        Tant mieux alors ^o^Tient, je réalise que je n’ai jamais regardé s’il était trouvable en occasion o_O Je ne l’ai jamais vu dans les boutiques en tout cas… Dacodac ! ^o^ On va voir si mes goûts sont encore logiques ahah 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. lire en bulles dit :

    La façon dont tu expliques ce qu’est le pouvoir de l’Iris me donne envie de donner une chance à ce manga. Je vais me le noter, et si je le trouve en biblio demain, je me le prends (mais là de tête je ne suis pas certaine d’avoir aperçu ce titre sur les étagères.

    Comme toujours ton écrit et fluide et font que tes articles te ressemblent, et c’est vraiment génial ^^

    Aimé par 2 people

    • Neko dit :

      J’apprécie énormément ce pouvoir, même si ça ne doit pas être simple non plus (enfin, ils sont habitués ceux l’ayant) Je suis contente d’avoir réussi à l’expliquer, j’ai eu un peu de mal au début. Pas de souci ! C’est vrai que je ne l’ai jamais vu à la bibliothèque non plus, en tout cas en Belgique, peut-être que dans d’autres pays le titre s’y trouve.
      Si tu mets la main dessus, je serai curieuse de voir comment tu le trouves comme toujours 🙂

      Merci, ça fait vraiment plaisir ! ^o^

      J'aime

  4. bbunnyhero dit :

    Je ne connaissais pas ce manga et je suis ravie que la série ait pu finalement reprendre pour tous ceux. En tout cas il me tente vraiment et pourrait s’intercaler entre deux lectures un peu dures. Le soucis c’est que j’ai bien trop de séries en cours et ce n’est pas franchement raisonnable ! Mais bon, ce n’est pas ça qui va m’arrêter 😁

    Aimé par 1 personne

    • Neko dit :

      Oui, après deux bonnes années cela fait réellement plaisir et puis savoir que la dessinatrice va un peu mieux est également chouette. J’espère que son état de santé s’améliorera encore !
      Iris Zero s’intercale facilement je trouve – au début je le lisais entre Library Wars et K-ON vu que j’étais en retard – et il y a des thèmes parfois plus sombres qui peuvent apparaître malgré tout. Si tu te lances, je serai curieuse de voir comment tu trouveras le titre 🙂
      Ah les séries en cours, je connais 🙂 J’en ai pas mal aussi, pourtant je continue d’avoir envie d’en découvrir des nouveaux. Il y a tellement de titres qui semblent intéressants qu’il est difficile de ne pas craquer !

      J'aime

      • bbunnyhero dit :

        Et bien voilà deux nouveaux titres que je ne connaissais pas et qui vont rejoindre ma wish list ^^ Quoi que Library Wars me tente peut-être un peu plus. Tu as une préférence entre les deux ? Promis je reviendrais te dire ce que j’en ai pensé, mais je ne sais pas du tout quand ça sera x)

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        Entre les deux Library Wars l’emporte et est même plus facile à trouver ^^ (Je n’ai plus vu K-On en boutique depuis un moment sous sa forme manga… L’anime par contre ça je le vois, mais on se doute que le prix et le format sont très, très différent) Je peux parler du premier tome de Library Wars prochainement si tu veux 🙂 (je rattrape mes retards donc ça va ^o^ je pourrai l’intercaler 🙂 )

        Sinon le résumé : « Japon, un futur sombre et incertain…
        Au début de l’ère Seika (ère fictive), le gouvernement a voté un texte appelé “Loi d’Amélioration des Médias” et qui vise en réalité à un contrôle renforcé de la culture. L’armée est ainsi mise à profit pour censurer et détruire les ouvrages susceptibles de troubler l’ordre public, ou de porter atteinte aux valeurs de la patrie !
        Afin de lutter contre cette répression, les bibliothèques se sont fédérées et mobilisées afin de créer une unité d’élite spécialement entraînée pour protéger les livres et leurs lecteurs. Depuis que, lectrice, elle fut sauvée d’une rafle par un des membres de cette unité d’élite, Iku Kasahara rêve d’en faire partie à son tour. Mais l’entraînement, mené d’une main de fer par son instructeur, s’avère impitoyable !  »

        Sans problème 🙂 Cela se fera quand ce sera possible ^o^

        J'aime

      • Neko dit :

        Bien sûr ^^ Ne t’inquiète pas, je n’ai pas de planning précis (je dois juste parler du t4 de Riku-do et du t2 de Fire Punch rapidement, mais j’ai presque fini d’écrire mes articles)

        Je le ferai donc dès que j’ai terminé les deux autres 🙂 Cela devrait arriver assez vite ^^

        J'aime

      • Neko dit :

        Eheh, je comprend parfaitement (mon libraire est parfois désespéré à me voir tourner dans le magasin avant de revenir les bras chargés) Il faut aussi que je parle du tome 1 de Magi… J’ai parlé du tome 24, mais pour ceux ne connaissant pas le titre ce n’est pas très pratique ahah. On sait vers quoi je vais me tourner pour les futurs tomes 1 😀

        J'aime

      • bbunnyhero dit :

        Il peut au moins se vanter d’avoir une excellente cliente !
        Haha oui je comprends ce problème 😂 surtout si tu n’as jamais parle de cette série avant certains peuvent être perdus !
        C’est sur que ça te fait un bon stock de chroniques à faire ^^

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        L’un des vendeurs sort carrément ma carte sans me demander mon nom xD *beaucoup trop présente*

        J’en parle de temps en temps sur Twitter (ou j’embête des amis pour qu’ils le lisent xD Au final, ça fonctionne à force de leur en parler souvent *tousse*) Mais sur le blog… Non, jamais hormis pour ce pauvre tome 24. Au début, j’ai eu le souci avec Assassination Classroom aussi pour lequel j’avais parlé d’un des derniers tomes sortis, mais pas du t1 (Ce qui est fait maintenant ^^)

        J’ai une bonne mangathèque, résultat même sans acheter j’aurais encore de quoi faire ^^ Puis je suis tellement contente de pouvoir partager avec des gens, discuter et faire découvrir des titres que je passe toujours un bon moment lorsque j’écris mes avis et lorsque je découvre vos retours 🙂

        J'aime

      • bbunnyhero dit :

        Haha j’ai mle mec problème avec ceux qui travaillent au cinéma 😂
        Vu ce que tu dis j’ai l’impression que « leur en parler souvent » un euphémisme je me trompe ? X) Du coup je suis encore plus curieuse de savoir de quoi il retourne vu tout le bien que tu as l’air d’en penser !
        Moi j’ai plutôt un problème de livres poches achetés 50 cents chez Emmaüs qui s’accumulent. Les mangas je les lis trop vite je suis beaucoup trop curieuse de lire les suites !
        C’est vrai que c’est ce que je préfère, quand quelqu’un revient te voir en te disant qu’il a adoré ce que tu as conseillé !

        J'aime

      • Neko dit :

        Tu t’y rends souvent ? 😀

        Ahaha, oui ^^ » C’est l’un des shônen que je préfère.
        Son avis arrivera prochainement aussi 🙂 Cela te permettra de vite te faire une idée ^^

        ça doit faire une jolie pile sur le coup o_o Je n’ai pas d’Emmaüs – ou alors je ne l’ai jamais vu – donc je n’ai pas le souci ^^
        Je les lis très, très vite également (enfin, je lis tout vite… Donc ça n’aide pas x_x »), mais comme j’en parle sur le blog je me force à les relire pour être sûre 🙂 Ah les suites, qui n’est pas curieux de les découvrir ?

        C’est chouette je trouve quand cela arrive ^^

        J'aime

      • bbunnyhero dit :

        Oui j’ai une carte illimitée j’y vais au minimum 2 ou 3 fois par semaine x)
        Je sais que tu vas sérieusement me faire alourdir ma wish-list !
        Bah oui à ce prix là tu prend tout ce qui t’intéresse tu te poses pas de question donc tu te retrouves facilement avec une étagère pleine en plus ^^
        On est tous pareil là dessus je crois 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        C’est pratique ça ! *-* Tu dois faire pas mal de découvertes sur le coup alors 🙂
        Heureusement, parfois je parle de titres un peu plus connu ahah 🙂 J’espère que ta wish-list n’est pas déjà trop longue ^^ (même si une wish-list courte… J’en connais peu)
        Tu m’étonnes o_o En plus, cela permet d’en découvrir à moindre frais !
        Je pense aussi ^o^

        Aimé par 1 personne

      • bbunnyhero dit :

        Oui du coup je vais voir presque tout ce qui sort, même si au départ le film ne me semble pas très convaincant, on est jamais à l’abri d’une bonne surprise !
        Je dirais à priori environ 300 titres, sans compter les suites et tous types de livres confondus. Donc bref je suis pas sortie xD
        Et la tienne ? ^^

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        C’est vrai que ça arrive… Le dernier que j’ai vu c’était « Valérian » (et j’oublie toujours la suite en bonne tête en l’air x_X ») j’avais plutôt apprécié pour ma part, mais pas mal de gens avec qui je parle ont avis totalement contraire ^^ »

        C’est… Un joli nombre oO Courage pour bien avancer dedans alors ^^ Au moins, ça touchera à tout 🙂

        Je n’ai pas compter, comme je l’ai dans mes mémos de mon IPOD mais… Elle commence à être très, très longue ;_; En plus, mon libraire me propose de temps en temps des titres en plus résultat ça n’aide pas xD

        J'aime

      • bbunnyhero dit :

        Haha oui je comprends j’aime pas le titre non plus x) Je l’ai vu et je n’ai pas trop aimé c’est vrai ^^ J’ai trouvé que les visuels étaient vraiment très beaux la plupart du temps mais que le scénario n’était pas très bien construit.

        Oui c’est un des trucs que j’aime le plus avec la lecture. Je suis du genre à choisir un livre en fonction de mon humeur donc j’ai besoin de choix 😀

        C’est vrai mais au moins ça te permet de découvrir de nouveaux titres et de rêver encore plus 😉

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        C’est sûr qu’on ne peut pas dire que les visuels étaient une catastrophe ^^ Pour ma part, j’y allais simplement pour faire plaisir à mon père (pour une fois qu’il voulait y aller) alors le simple fait de passer un moment « calme » me suffisait 🙂 Je ne m’attendait pas à tomber face à quelque chose d’extraordinaire, le plus important était de se changer les idées on va dire ^^

        Je peux parfaitement comprendre ! Surtout qu’en fonction de l’humeur on entre plus facilement – ou moins – dans un univers ! 😀

        C’est sûr ! Et la découverte, ainsi que le rêve, c’est tellement bien ♥

        J'aime

      • bbunnyhero dit :

        C’est peut-être même la plus grosse réussite du film ! D’un autre côté c’est un des objectifs les plus importants des films : nous faire passer un bon moment. Donc peu importe la qualité ^^

        Et c’est pour ça que les blogs sont si géniaux 😁

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        Je pense aussi ^o^
        Ah ça, c’est sûr ! Puis les goûts et les couleurs 🙂 Certains apprécient énormément des films qui seront considérés comme des « navets » par d’autres et inversement ^^

        Je ne peux qu’être d’accord 🙂 Même si au bout d’un moment, mon portemonnaie me râle dessus xD

        J'aime

      • bbunnyhero dit :

        C’est vrai ! Après je sais qu’il y a de films que j’adore même si je sais qu’en soit ils ne sont pas forcément bon. Question d’attachement et de sentiments sans doute.

        Haha le mien aussi ! Le pire c’est quand t’as plusieurs passions ça devient compliqué 😆

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        Sûrement, oui. De toute manière, le plus important est qu’ils te plaisent même si ce n’est pas du goût de tout le monde ^^

        Ahaha,c’est sûr que c’est très, très difficile de suivre ^^

        Aimé par 1 personne

  5. KAI NKOMATAN dit :

    Waa il est cool l’article 👍
    Sinon c’est vrais que l’attente a été longue pour le dernier tome :’) mais bon quand on sait pour l’auteur on ne peut que que le soutenir et attendre. ET puis mieux vaut un tome qui sort tardivement qu’un tome qui ne sort jamais 😅
    Sinon pour le tome 7 c’etait vraiment un coup du destin.. j’etais a La Japan expo quand tout à coup j’aperçue le tome 7 sur un stand.. omg il n’etait même pas encore sur le net ..

    J'aime

    • Neko dit :

      Merci beaucoup >///<
      Si je ne me trompe pas, on aura attendu un peu plus de 2ans 🙂 Mais oui, après tout la série continue – et n'est pas bâclée – et tu as raison pour le soutien par rapport à l'auteur. Après tout, attendre n'a jamais fait de mal et la joie de retrouver l'histoire est même encore plus grande. (Un peu trop dans mon coin… Le jour de la sortie il n'y avait plus de tomes x_X)
      Ah oui, tu as eu de la chance sur le coup ! Tu as dû être heureux de tomber dessus 🙂 Tu as déjà lu le tome 7 ? (je présume que oui, mais on ne sait jamais ^^)

      Un énorme merci pour le commentaire également 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s