Magdala Alchemist Path – Tome 2

Hey les matous ! Oui, je sais cet article a prit un peu de retard… Et le pire c’est qu’il était déjà écrit dans mon carnet. Vous voyez la personne pas douée ? Bon, d’accord, ma semaine a été pleine de rebondissements entre la journée d’AFP avec les enfants et les allers-retours à l’hôpital, mais bon… Y a des semaines plus riches que d’autres on va dire ^^’

‘Fin soit ! Vous êtes prêts à redevenir des Alchimistes en quête de votre Magdala ? Comment ça non ? Vous avez bien un rêve, une envie ou un but qui vous fait avancer pardieu ! Vous l’avez trouvé ? Et bien on y va alors,  grimpez dans la charrette avec votre paquetage et c’est partit !

« Magdala Alchemist Path »

livre-magdala-tome-2-2235-2

7€99 – Seinen – 200pages

La vérité sur Fenesis éclate au grand jour. Mais dans quel but cette mystérieuse nonne aux oreilles de félin vient retrouver Kûsla durant la nuit ? « Ceci est sans doute le résultat… des péchés commis par mes ancêtres ». Le secret de la mort de Thomas découvert, Kûsla se retrouve confronté à un terrible dilemme. Quelle route doit-il suivre ? Sur qui peut-il compter pour atteindre enfin Magdala, la terre de ses rêves ?

Dans ce second volume nous retrouvons les protagonistes pour la suite de leurs recherches dans l’atelier qu’ils occupent. La fillette ayant montré sa « malédiction » à la fin du tome précédent, cela nous permet d’en apprendre un peu plus sur celle-ci et ses ancêtres. Et y a pas à dire, ce genre de malédiction je trouve ça adorable… (On ne peut pas lui faire un câlin à Fenesis ? Non ? Dommage ;_ ; ) Il est juste dommage que cette information ne soit pas allée un peu plus en profondeur dans ce tome, mais peut-être que nous en saurons plus sur l’endroit d’où vient Fenesis et tout le reste dans ceux qui suivent.

Les personnages, de leurs côtés, restent fidèles à eux-mêmes et ce malgré l’évolution de Fenesis. Parce que oui, la fillette a un peu changé par rapport au tome précédent étant donné qu’elle hésite moins à se dévoiler. J’en suis même venue à l’apprécier la bougre ! Par rapport à Kûsla, nous nous rendons réellement compte de ce qu’il est capable de faire pour arriver à ses fins que ce soit pour récolter des informations ou pour « aider » ses acolytes du moment voire dans l’énervement. Le pire dans tout ça, c’est que je l’apprécie toujours autant. Ça devient grave au niveau de mes goûts… Pour ce qui est de Weyland, il reste également prêt à tout – tout comme Kûsla, à croire que c’est une marque de fabrique pour les Alchimistes – pour avoir ce qu’il désire mais se montre également assez sûr de lui. A côté d’eux continue d’évoluer différents personnages qui prendront peut-être de l’importance dans les deux tomes restants, chacun ayant un rôle à jouer dans son domaine.

Les dessins d’Aco Arisaka sont toujours aussi jolis et agréables à regarder, j’en ai vraiment eu plein les mirettes et c’était un plaisir de tourner chacune des pages pour découvrir ce qui arriverait ensuite. Les différents styles vestimentaires représentent parfaitement les personnages, leurs professions, leurs tempéraments tout comme leurs designs. Fenesis reste assez douce quand on y pense, que ce soit dans ses traits ou dans ses vêtements (de nonne, mais ça reste des vêtements !) et je la trouve juste toute mignonne…

Par rapport à a qualité même du manga, il s’avère être de bonne facture. Assez souple sans pour autant finir totalement plié en deux, du papier ni trop fin ni trop épais qui permet de ne pas avoir d’encre sur les doigts ou de voir la case se trouvant de l’autre côté-là de la page que l’on lit. Durant ma lecture, je n’ai pas aperçu d’erreur de vocabulaire ou d’orthographe et c’était un vrai régal à lire. D’ailleurs, tous les dialogues étaient présents et aucun n’étaient coupés par le milieu de la page ou n’avaient disparu de sa bulle. Les éditions Ototo ont fait du bon travail à ce niveau là !

Ce deuxième tome de « Magdala Alchemist Path » s’est avéré riche en événement ce qui permet à l’histoire d’avancer grâce aux différents éléments apparaissant au fil de celui-ci. Comme mentionné plus haut, j’apprécie toujours autant Kûsla et ce quoi qu’il fasse durant ce volume alors que bon… Faut avouer que ce n’est pas un enfant de chœur non plus (enfin un adulte… Vous m’avez comprise T_T’) C’est Fenesis qui aura grimpé dans mon estime et j’espère que le tome 3 lui permettra de continuer son ascension ! Pour ce qui est des explications présentes au fil du tome, afin de nous expliquer certains éléments du scénario, elles étaient bien amenées et compréhensibles ce qui nous permettait de nous immerger encore plus dans l’univers que l’on découvre petit à petit. Juste une hâte, lire le tome suivant !!

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? L’avez-vous lu ?

Site de l’éditeur Extrait

 

Publicités

2 réflexions sur “Magdala Alchemist Path – Tome 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s