Magdala Alchemist Path – Tome 1

Aloha les matous ! Comment ça on n’est pas à Hawaï ? Je sais… je voulais juste mettre un peu de soleil dans le ciel nuageux et puis ça peut coller avec la future sortie de Pokémon Sun et Pokémon Moon. Non je ne me cherche pas des excuses ^^’

Je me demandais sur quoi écrire, alors que j’ai une tonne de manga à chroniquer, et je suis tombée dernièrement sur « Magdala Alchemist Path » en allant à la librairie où je fais mes achats (non, je ne dévalise pas tout… Promis…) Par curiosité, je l’ai feuilleté et… Je suis repartie avec le premier tome en plus du tome 14 d’Assassination Classroom. Vous vous demandez sûrement ce que c’est et je compte bien vous répondre dans les lignes qui suivront !

L’alchimie, ça vous dit quelque chose ? Pour ceux qui ont lu ou vu FullMetal Alchemist cela doit être le cas. La plupart du temps vous entendez parler de la Pierre philosophale quand c’est le cas, mais pas dans ce manga. Magdala. Mais qu’est-ce donc ? Et bien grâce aux éditions Ototo et surtout au manga d’Isuna Hasekura, la réponse vient à nous !

bm_cvt_magdala-the-alchemist-path-t01_3631

7€99 – Seinen – 200 pages

Sur le chemin des terres mystiques de Magdala, la rencontre d’un alchimiste avec une mystérieuse religieuse vêtue de blanc…
« Je suis ici pour vous surveiller. »
Un monde où les hommes ne pensent qu’à élargir leurs conquêtes par la découverte de nouvelles techniques… C’est à cette époque que l’alchimiste Kûsla rencontre une jeune religieuse nommée Fenesis, venue surveiller ses travaux à son arrivée dans la ville de Gulbetti. Mais cette dernière cache un invraisemblable secret…
Fantasy et alchimie se mêlent dans cette histoire qui vous entraîne vers Magdala !

Commençons avec l’alchimie, cette science n’ayant rien à voir avec la magie. Faire de nombreux essais souvent ratés, forger, distiller, enfreindre des règles pour arriver à son but. Voilà ce que cela peut être et les personnages dans Magdala Alchemist Path nous le montre clairement. Même si je dois avouer que j’avais du mal avec Ul Fenesis au début… Mais passons ce détail. Dans le manga, nous nous rendons compte que les alchimistes travaillent dans des ateliers – ou chez eux s’ils ont le matériel adéquat – et ne sont pas, vraiment, des enfants de chœur. Ils ne sont, d’ailleurs, pas dans la trinité chevalerie – église – commerce et pourtant s’avèrent utiles pour les personnes en faisant partie. Comme un alchimiste de notre monde en réalité, un être à part des autres faisant ses expériences et avançant à petit pas vers son but ultime.

L’alchimie, c’est aussi l’art de pouvoir provoquer un résultat inattendu. Et je pense que tout ce qui est imaginable est concevable. Kûsla

Les personnages peuvent être… Haut en couleur ? Kûsla et Weyland ne sont pas des saints par exemple. On se doute qu’ils sont capables du meilleur et du pire, cela les rend d’ailleurs bel et bien humain. D’ailleurs lorsque Kûsla décrit Weyland à Fenesis, je me demandais s’il était réellement sérieux ou s’il mentait car oui, notre cher alchimiste est un menteur accomplit comme nous nous en rendons compte au fil du premier tome. De plus, les deux protagonistes ne sont plus des enfants et ont des comportements d’adultes – même si Weyland peut paraître fou à certains moments d’après les passants – pour lesquels l’alchimie est un travail ainsi qu’un plaisir. Ils vivent pour leur métier, pour leurs rêves. A côté de ce duo se trouve Fenesis, une enfant vêtue de blanc, qui doit les surveiller. Elle ressemble à une poupée à première vue (oui, oui, c’est comme ça que je la voyais) et avait un caractère assez… Naïf ? Au  début du moins, mais en même temps la pauvre ne savait pas totalement dans quoi elle allait se retrouver embarquée. D’ailleurs en un seul volume, son évolution est assez rapide et j’étais surprise – et soulagée – de voir qu’elle n’est pas réellement ce qu’elle semble être à la fin du tome 1.

Comme quoi les apparences peuvent être trompeuses…

A côté de ce trio, nous retrouvons bien entendu d’autres personnages tous ayant leur importance jusqu’à un certain point même si je dois avouer que je n’aimerais pas me retrouver face à certains d’entre eux… Je suis certaine que d’autres personnages se grefferont dans les tomes qui suivent à ceux déjà présents, rajoutant des énergumènes à ceux déjà présents.

Ce premier tome est celui qui nous présente l’univers, les personnages, le début de l’intrigue et sincèrement j’ai déjà envie d’y replonger afin d’en savoir plus. L’alchimie est quelque chose qui m’a toujours intriguée et la voir exploitée ici me donne envie d’en lire plus. Parce que oui, on apprend sur ce sujet en compagnie du cynique Kûsla lorsqu’il en parle à Fenesis ou la laisse essayer et bon sang que j’aurais apprécié être à la place de la demoiselle. L’intrigue semble être plus complexe que ce que l’on pense aux premiers abords, les questions se succèdent et les réponses arriveront probablement dans la suite du récit.

Les dessins sont réellement jolis, soignés, fins et j’aimais bien tout observer lorsque cela était possible afin de m’imprégner des lieux, des différences entre les personnages. A mes yeux c’est un plaisir de pouvoir s’immerger autant. La ville que l’on découvre petit à petit semble remplie de surprise en tout genre grâce à sa position, non loin de la ligne de front, et j’ai hâte de la visiter plus en détail dans les tomes suivants. Je me suis replongée trois fois de suite dans ce premier tome afin d’être certaine de n’avoir rien raté, d’avoir tout bien comprit et j’en profitais pour tenter de me faire mes propres théories.

Comme vous l’aurez compris, ce manga de l’auteur de Spice & Wolf m’a réellement charmée et je ne suis pas mécontente d’avoir fini par l’acheter. A force de le voir à chaque fois que j’allais faire mes achats, il fallait bien que je saute le pas un jour. Ce premier volume était réellement agréable et tient ses promesses dès son ouverture. C’était un régal et je compte bien acheter les trois tomes manquants de cette courte série afin de savoir si Magdala existe bel et bien, si leurs rêves pourront exister un jour et ce qu’est cette malédiction dont nous parle Fenesis. Parce que, oui, cette malédiction est un mystère à mes yeux pour le moment et je veux en savoir plus !

Et vous, l’avez-vous lu ? Vous tente-t-il ?

Site de l’éditeur Extrait

Publicités

3 réflexions sur “Magdala Alchemist Path – Tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s