Flying Witch – Tome 1

Coucou les matous ! Comment allez-vous ? Ici… ça varie. Je suis un glaçon sur patte à certains moments et à d’autres j’ai chaud… Ouais, j’suis pas douée je sais. Mais c’est tellement habituel que voilà…

Aujourd’hui, nous nous tournons vers un manga beaucoup plus calme sortit chez Nobi Nobi où sorcellerie rime avec doux quotidien :

« Flying Witch »

flying-witch-1-nobi

6€95 – Shônen – 160 pages

À 15 ans et selon la coutume des sorcières, la jeune Makoto doit quitter le cocon familial et prendre son indépendance. Elle quitte Tokyo avec son chat noir, Chito, et part dans le nord-est du Japon où elle est hébergée chez ses cousins Kei et Chinatsu. Elle y découvre les petits plaisirs d’une vie plus proche de la nature, où le temps semble s’écouler plus doucement. Mais le quotidien à la campagne ne s’annonce pas de tout repos car Makoto est une apprentie sorcière très étourdie qui a bien du mal à cacher sa nature !

Dans ce shônen de Chihiro Ishizuka Nous découvrons Makoto, une jeune sorcière devant quitter le cocon familial afin de prendre son indépendance. Ce faisant, elle ira chez ses cousins (enfin son cousin et sa cousine) Kei et Chinatsu, ce qui lui permettra d’être hébergée et de découvrir une vie plus proche de la nature que celle vécue lorsqu’elle vivait à Tokyo.

Makoto a beau être considérée comme une adulte par les sorcières, elle reste assez maladroite dans sa manière d’être dû à son jeune âge. Enfin, jeune… Elle est quand même au lycée donc c’est surtout une adolescente. A ses côtés nous trouvons Kei, mais également – et surtout – Chinatsu qui nous ressemble tout de même énormément. Parce que oui, tout comme nous serions surpris, la petite fille l’est également face aux différentes actions sortant de l’ordinaire de Makoto. D’ailleurs, elle ne sera pas la seule vu que notre sorcière fera des rencontres au fil des pages et retrouvera même certaines connaissances.

L’histoire, de son côté, se tourne surtout vers de la tranche de vie plutôt que sur le côté fantastique. Certes, nous retrouverons certains éléments se dirigeant vers ce genre (une certaine plante, par exemple), mais c’est principalement l’évolution de Makoto par rapport à sa nouvelle vie et à ses débuts – parce que non, ce n’est pas une sorcière expérimentée – dans la sorcellerie et la vie campagnarde. Tout ce qui est lié au surnaturel se retrouve dans le train train quotidien que développe notre petite sorcière au fil du temps. Un chapitre équivaut à une historiette, ce qui nous permet d’avancer dans le temps petit à petit en compagnie des personnages, d’en découvrir et de voir les lieux.

Les dessins sont assez simples en soit, mais mettent de bonne humeur. Le but du manga en soit. Les personnages sont expressifset non, pas de personnages sans émotions ici – et la couverture est assez lumineuse pour rendre le sourire. On s’attache petit à petit aux personnages, à l’humour présent et l’on ne peut que retrouver l’ambiance sereine au travers des différentes planches. C’est bon enfant, mais on en redemande sans problème !

En soi, certaines personnes auront probablement du mal avec Makoto à cause de son côté insouciant et maladroit pourtant cela n’est pas si dérangeant que cela à mes yeux, car elle reste elle-même. Il ne faudra pas oublier, également, de contempler, de temps en temps, les pages et profiter du calme – ou du côté borné de Makoto – présent. Respirer un bon bol d’air pur, ne pas penser aux sorcières que l’on connaît tous depuis notre enfance et nous laisser aller parce qu’au fond, Makoto est assez simple dans sa manière d’être quant à Kei et Chinatsu, ils nous représentent sans trop de problèmes. La personne déjà habituée au surnaturel et celle découvrant tout cela. Quant aux différents éléments apparaissant, ils peuvent nous apprendre certaines choses lorsque nous n’avons pas de grandes connaissances dans ce domaine. Par contre, il ne faudra pas vous attendre à des combats dantesques car ce n’est pas le cas et vous serez vite déçu. Ce manga étant vraiment d’une douceur et d’un calme, il vaudra mieux soit le lire le soir avant de dormir – pour ceux préférant ce qui bouge durant la journée – ou entre deux titres beaucoup plus rythmés.

Par rapport à l’édition, Nobi Nobi a fait du bon travail avec ce titre remplit de délicatesse où le papier est de bonne qualité tout comme l’encre qui reste sur sa page (Oui, j’ai la hantise de l’encre sur les doigts >.<) Avec ce premier volume, j’avais reçu une carte postale qui ne le quitte plus d’une semelle, vu que je suis assez tête en l’air et du genre à fourrer mes affaires un peu partout… Elle était réellement belle, elle aussi, retranscrivant bien l’esprit du manga.

Je suis curieuse de voir ce que nous réservera le deuxième tome de cette série en tout cas car cela fait du bien d’avoir des titres beaucoup plus calmes et permettant de nous ressourcer avant de repartir au combat (dans un autre manga ou dans la vie de tous les jours). J’espère qu’il sera toujours aussi agréable en tout cas.

Et vous les matous, l’avez-vous lu ? Avez-vous vu l’anime (parce que oui, même si je n’en parle pas il y a un anime) ? Qu’en pensez-vous ? Comptez-vous le tenter ?

Site de l’Éditeur – Extrait

Publicités

13 réflexions sur “Flying Witch – Tome 1

  1. Xander dit :

    J’avais regardé la moitié de l’anime sur Crunchyroll avant de laisser tomber, car je m’ennuyais au plus haut point. Je crois même m’être endormi durant un épisode. Mais par contre, peut-être que le format manga est mieux, qu’il y a moins de longueurs. Je ne sais pas, j’hésite, j’ai tellement de titres à lire, que la mauvaise expérience sur l’anime me refroidi un peu. De plus je ne connais pas Nobi-Nobi, je n’ai jamais été attiré par des titres de chez eux.
    Bref, choix difficile.
    Merci pour ton article, qui m’aide à y voir un peu plus clair dans ce titre ^^

    Aimé par 2 people

    • Neko dit :

      Il y a souvent un monde entre un anime calme et un manga calme 🙂 Je préfère la version papier perso’. En plus, ça dépend en fonction de ce que l’on recherche sur le moment 🙂 De chez Nobi-Nobi… J’ai… Un titre xD Qui est justement Flying Witch, je zieute souvent les Megaman par contre… *tousse* Mais je trouve rarement des titres de cette maison d’édition dans les magasins où je me rend, malheureusement… Par contre, vu ton nombre de titres en cours vaut ptêtre mieux que tu attendes alors xD

      Ah mais de rien ! Si cela t’aide un peu malgré tout ^^

      Aimé par 1 personne

    • Neko dit :

      J’avoue que ça fait du bien un peu de douceur et de repos après le boulot (ou les cours) Je crois qu’on a tous pas mal à lire, ahaha 🙂 Je sais qu’ils en sont au cinquième tome au Japon, mais je ne sais pas si c’est terminé par contre ^^ »

      J'aime

  2. Bright Open World dit :

    J’ai regardé l’anime l’année dernière. Dans l’ensemble je l’ai trouvé moyen. Il y avait des éléments sympas comme l’ambiance de la campagne, le cadre familial et une réalisation plutôt soignée. Et des personnages plutôt sympas, ainsi que quelques passages comiques.
    Mais il y avait aussi des passages vraiment ennuyeux. Si je ne l’avais choisi pour un critère du bingo des animes 2016, je l’aurai sans doute abandonné. Le côté fantastique est peu développé et c’est dommage parce que du coup je trouve peu d’intérêt à la série en fait. Je ne m’attendais pas à grand chose à la base (comme c’est un slice of life et que je suis peu fan du genre) en me lançant dans l’anime, mais même dans ce genre-là, il y a mieux comme série.
    Du coup, même avec ton avis plutôt positif sur le tome 1, ça ne me dit rien de me lancer dans le manga.
    ça m’étonne même qu’il soit licencié en France, alors qu’à côté toujours rien pour Gekkan Shôjo Nozaki-kun =/

    Aimé par 1 personne

    • Neko dit :

      Personnellement, je préfère vraiment le manga. D’ailleurs, devant l’anime j’avais des moments de latences (je ne saurais même plus te dire ce qu’il s’y passait, c’pour dire oo’) alors que là c’est passé beaucoup plus facilement. Mais c’est une lecture qui sera surtout présente pour des moments où l’on recherchera du calme. Ah bah dans ce premier tome on a eu du surnaturel pourtant xD Mais je ne spoil pas >.< (même dans les commentaires, nah mais oh xD)

      Qui sait, peut-être que Gekkan Shôjo Nozaki-kun sera licencié à un moment donné, mais je doute que ce sera par la même maison d'édition. (Enfin, on ne sait jamais mais ça m'étonnerait que Nobi-Nobi s'en charge oo")

      Merci de ton avis sinon ! ça fait plaisir ^^

      Aimé par 1 personne

      • Bright Open World dit :

        Pareil, je ne me rappelle plus trop des épisodes, il ne se passait vraiment rien des fois. Après oui, j’imagine que pour les personnes qui cherchent un manga calme ce sera peut-être sympa.
        J’espère vraiment pour Gekkan Shôjo Nozaki-kun ! Même si je peux me rabattre sur la version anglaise lol.
        De rien ! =)

        Aimé par 1 personne

      • Neko dit :

        Et oui, ce sera vraiment en fonction de ce que l’on recherche à ce moment là ^^ Perso’ j’aime bien varier et comme j’étais épuisée ces derniers temps, un manga calme me faisait le plus grand bien ♥

        Tout est possible et on n’est pas à une surprise près avec les sorties mangas parfois ^^ Ah ça aide sur le coup !

        Aimé par 1 personne

  3. Sharon et Nunzi dit :

    Je n’ai pas regardé l’animé… d’ailleurs, je ne regarde pas d’animé tout court, je lis des mangas de temps en temps, par « période », il faut dire que mes élèves m’en ont prêté quelques uns cette année.
    J’ai beaucoup aimé cette douceur, cette simplicité aussi.

    J'aime

    • Neko dit :

      J’aime bien en découvrir, mais il m’arrive souvent de ne pas suivre toutes les nouveautés 🙂
      C’est chouette que tes élèves t’en prêtent cela te permet de faire de découvertes ^^
      Cela dépend des goûts 🙂 Mais je dois avouer l’avoir bien aimé moi aussi.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s