Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu – Tome 1

Aloha les matous, comment allez-vous ? Pour ma part, j’étais exténuée pour diverses raisons mais cela va mieux à présent… Disons que j’étais au point où ma fatigue me faisait voir flou, pas le plus pratique n’est-ce pas ? Il n’y a pas eu de « Petit journal nekoien » pour diverses raisons, la principale étant que je ne savais pas trop quoi vous dire et que cela aurait un peu tourné en rond ces dernières semaines. J’en suis navrée.

Aujourd’hui, je vous entraîne à Mugi afin que l’on déguste tranquillement un bento. Il aurait dû paraître fin du mois passé, mais suite à divers événements ce ne fut pas possible. Mais le voici tout de même. J’espère que vous êtes prêt à vous régaler en compagnie de Yuzu !

« Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu »

le_bonheur_cest_simple_comme_un_bento_de_yuzu-nobi

7€90 – Seinen – 192 pages

Mugi est une petite ville verdoyante, calme et paisible, bordée par une mer tranquille. Dans cette jolie bourgade, vit une fillette qui a ouvert un magasin de bento, des plats à emporter. Elle s’appelle Yuzu, elle a de l’énergie à revendre et surtout, elle sait toujours trouver comment remonter le moral de ses clients. Quelques ingrédients et beaucoup d’amour… c’est prêt !

Bon appétit !

L’un des cadeaux de ma mère pour mon anniversaire de cette année fût le diptyque Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu que je vais couper en Le bento de Yuzu ou YuzuBento parce que c’est fichtrement long comme titre quand même ! J’ai lu les 2 tomes à la suite, mais je vous parle ici du tout premier qui fait un bien fou.

Et oui, le titre n’est pas du tout un attrape-nigaud et nous montre réellement dans quoi nous allons entrer. Yuzu est une fillette vendant des bento dans la maison de sa grand-mère devenue, de ce fait, un petit magasin dans la douce ville de Mugi où elle vit.

Comment dire que j’ai réellement fondu devant la petite Yuzu ? Tout le long de ce premier volume elle est juste a-d-o-r-a-b-l-e et ses petits plats donnent vraiment envie. Les personnages que l’on rencontre sont très souvent de passage bien que ce ne soit pas à chaque fois le cas et nous permettent de nous rendre compte des tracas pouvant toucher chaque personne. Certains d’entre eux peuvent résonner en nous sans difficulté ou rappeler quelques souvenirs pouvant nous permettre de nous  rendre compte de ce que l’on a déjà fait, des personnes nous entourant et de notre avancée.

Chaque chapitre nous fait face à une nouvelle thématique, un nouveau petit souci et nous ramène vers un moment heureux du personnage. Le bonheur est dans les petites choses, les éléments les plus simples et Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu nous le rappelle bien avec sa douceur et ses chapitres réellement mignons. Les personnages possèdent également tous leurs tempéraments, leurs passés et nous les découvrons tel des personnes qui seraient réellement autours de nous. L’une de nos voisines peut être extrêmement timide, un autre avoir du mal à dire ce qu’il pense, etc… Et cela les rend touchants, humains et proche de nous.

Pour ce qui est des illustrations j’avoue avoir été agréablement surprise au début, les décors m’ont stupéfaites lorsque je l’ai ouvert la première fois et il m’arrive encore d’ouvrir la première page du tome 1 afin de me perdre dans ce paysage, d’observer de loin Yuzu et Cookie que l’on ne connaissait pas encore à ce moment là et que je suis ravie d’avoir découverte au fil des préparations de bento et des rencontres. Par rapport aux protagonistes, ils peuvent sembler assez ronds aux premiers abords, mais cela ne choque pas du tout durant la lecture étant donné que l’on suit une fillette de plus ou moins 4 ans si je ne me trompe pas (moi et les âges des personnages… C’est un enfant, na !) et que les adultes sont tout à fait reconnaissables.

L’édition, réalisée par Nobi-Nobi, est agréable à tenir en main ainsi que dans le tournage de pages. Je n’ai pas eu de souci avec l’encre dans ce tome nous en reparlerons dans le tome 2 celle-ci restant toute sage à sa place et sans disparaître comme par magie. Pour ce qui est du papier, je ne l’ai pas trouvé trop fin, disons que la plante à l’extérieur avait des feuilles bien plus fines et coupantes que les pages du manga, ce qui évitait de voir la suite d’un coup d’œil. Pour ce qui est de la traduction, je n’ai pas vu de boulettes de riz durant la lecture et ce même dans les recettes à la fin. Ces dernières donnent réellement envie d’être réalisées, goûtées et le papier utilisé les mets vraiment en valeur à mes yeux.

Que dire de plus sur Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu mis à part que ce premier volume nous met dans le bain. Un bain remplit de délicatesse, de joie enfantine, de retour dans des souvenirs heureux nous permettant de prendre conscience de nombreuses choses et de nourritures semblant réellement délicieuses. Ayant lu le deuxième volume dans la foulée, je peux seulement dire que je classe ce diptyque dans mes coups de cœur de l’année, mais je n’en dirai pas plus jusqu’à ce que j’ai parlé de ce dernier. Ce manga fût une douce surprise et je remercie Maman Neko pour la découverte de ce titre tout mignon.

Le bonheur c'est simple comme un bento de Yuzu - Tome 1

Et vous les matous, connaissez-vous ce titre ? Comptez-vous l’essayer ? Qu’en avez-vous pensé si c’est vous l’avez lu ? Une recette vous intéresse ?

Petite info nekoïenne : La ville de Mugi existe réellement au Japon, c’est un bourg de la préfecture de Tokushima qui possède un port. Je ne saurai pas en dire plus actuellement, mais je me dis que cela devrait être chouette de visiter ce lieu lors d’une visite au Japon.

Les achats du mois de Juillet

Coucou les matous ! Prêt pour un nouveau mois ? Celui de juillet prend fin et de ce fait, voici l’article récapitulant tous les achats du mois passé… Je m’estime heureuse de trouver pas mal de trucs en occasion de base, sinon je serais vraiment dans la mouise T_T Portemonnaie-chan me tire déjà la tronche vu qu’il y a eu des achats non désirés à l’origine alors…

Enfin bref, je vous laisse avec l’article et vous souhaite un bon mois d’août ! Bonne chance également à ceux qui doivent étudier à nouveau pour des examens de passage (ce qui est mon cas, bah oui sinon c’est pas drôle TT ») Comme toujours si un titre vous intrigue, mentionnez le dans les commentaires… J’essayerai d’en parler dès que possible, mais bon vous connaissez mes retards à force ^^ » Soyez juste patient…

Service Presse :

 

Exilium Tome 2 – Partie 2

Voyageuse – Tome 1

Chroniques d’EyridianLe Pays NoirTome 1

Ironie du sort Recueil de poèmes (+ nouvelles)

Les quatre ebook dont vous entendrez parler d’ici peu sur le blog 🙂 Et oui, niveau SP ce fut assez calme ce mois-ci, mais le point positif est que cela m’a permit de rattraper – un minimum – le retard prit au fil des mois.

 

Nouveautés :

 

My Hero Academia – Ultra Archive [Ki-Oon]

Fairy Oak – Tome 1 ; 2 ; 3 [Kennes] ♦ Trilogie complétée

Après la Pluie – Tome 1 [Kana]

The Grim Reaper – Tome 1 [Kana]

Au-delà de l’apparence – Tome 1 [Kana]

La Passe Miroir – Tome 1 [Gallimard Jeunesse]

Le Pays des Contes – Tome 1 [Michel Lafon]

Your Name – Tome 1 [Pika]

The Rising of the Shield Hero – Tome 1 [Doki Doki]

 

Et oui, même si Fairy Oak possède un quatrième tome qui sortira en août, il me semble, il s’avère que c’est une trilogie. Je verrai bien ce que ce tome 4 réservera à ce moment là, mais cela n’empêche que l’histoire de base est complète dans ma bibliothèque ce qui est déjà un bon début, surtout avec moi.

N’empêche, j’ai eu envie de tester pas mal de choses ce mois-ci… Mais je suis assez contente des découvertes ! Si l’un des titres vous intrigue n’hésitez pas à demander, j’essayerai d’en parler dès que j’en aurai l’opportunité.

 

Suites :

 

Les filles au chocolat – Tome 6 : Cœur Cookie [PKJ] ♦ Série principale complétée

La Guerre des Clans – Cycle 1 ; Tome 6 [PKJ] ♦ Fin du premier cycle

Les Enfants de la BaleineTome 7 [Glénat]

The Ancient Magus Bride – Tome 6 [Komikku]

Im – Great Priest Imhotep – Tome 3 [Ki-Oon]

Fire Force – Tome 2 [Kana]

Flying Witch – Tome 3 [Nobi Nobi]

My Hero Academia – Tome 9 [Ki-Oon] ♣ Remporté lors du concours Twitter d’Esprit Otaku

One Punch Man – Tome 7 [Kurokawa] ♣ Remporté lors du concours Twitter d’Esprit Otaku

 

Rahlala, dur, dur de rattraper ses retards de base surtout lorsque l’on est hyper curieuse et que l’on se retrouve avec d’autres titres entre les mains… Il me manque toujours le tome 3 de la saga L’Epreuve. Niveau manga, bah les retards sont bien pires alors je ne vous les cite pas ahaha ! Mais ça se réduit tout doucement vu que comme vous le voyez deux séries terminées en un mois dans les « suites » Enfin bon, je suis au moins à jour dans quelques séries et c’est déjà le plus important ahaha

 

Goodies :

 

Marque-page – Vampire Knight Mémoires

Extraits – Les Mémoires de Vanitas ; Gambling School ; Dresseuses de Monstres ; Au-delà de l’apparence ; Alchimia.

Funko Pop – Princesse Atta [1001 pattes] ; Perfect Cell [DragonBall] ; Invisible Demiguise [Les Animaux Fantastiques] ; Non masqué Black Panthère [Civil War] ; SpiderMan Black Suit [SpiderMan] ; Goku and Flying Nimbus [DragonBall] ♣ Remporté lors du concours Twitter d’Esprit Otaku pour ce dernier

Cartes – Pokémon

Pins – L’enfant et le maudit [Avec le tome 6 de The Ancient Magus Bride] ; Badge Issunbôshi, le petit samouraï [Remporté lors du concours Nobi Nobi]

 

J’ai fini mes vilains pour DragonBall en pop ! Enfin, pour le moment en tout cas… Mais je suis tellement contente ♥ Pour Les Animaux Fantastiques je recherche toujours un Newt (Norbert pour ceux qui préfère son nom en VF), ce serait plutôt pas mal de mettre la main dessus pour aller avec mon petit Niffleur et mon Demiguise qui adore jouer au fantôme. Pour ce qui est des Pop de la licence Marvel je n’en prends pas énormément, juste celles qui m’intéressent le plus par rapport à leurs designs ou pour le personnage.

 

Autres :

 

Des vêtements. (suite à la mort de mes chaussures…)

1 peluche Panda surnommée Pampou par maman Neko.

 

C’est déjà pas mal me direz-vous, ahah… Oui, le panda peluche a eu droit à un nom ^^ » Cela ne devrait même pas me surprendre au fond !


Nous arrivons donc à 3 séries Romans officiellement terminées dans ma bibliothèque et ce même s’il existe un tome 4 pour l’une (composé d’histoires courtes), des inter-tomes pour une autre (Mais qui ne doivent pas obligatoirement être lu) et d’autres cycles pour la troisième. Je trouve ça déjà pas mal comme avancée sur un mois, surtout quand on sait que j’ai souvent du mal à lier les deux bouts… Vive les soldes !

 

Sinon, j’aurai surtout avancé au niveau des retards pour ce qui est des articles du mois. Ce faisant, j’ai parlé du tome 2 de Kuroko’s Basket Extra Game, du tome 1 de La Photographe, du One Shot Sa Majesté le Chat, du tome 1 et du tome 2 de Pochi & Kuro, du tome 2 du manga Le chant des souliers rouges, du tome 7 de Black Clover, et du tome 2 de Kuroko’s Basket Replace PLUS. Ensuite au niveau des ebooks se furent ceux qui suivent qui sont apparus, c’est-à-dire Alienor – L’origine de toutes les haines, L’été d’un chien et le prologue à Mon cousin l’avait prédit. Il me semble que je n’ai rien oublié…


Pour ce qui est des séries que j’aimerai débuter – L’ayant oublié le mois passé en bonne nouille que je suis – ce sera assez simple :

 

J’aurai bien mit d’autres titres aussi, mais… Me connaissant ça se serait terminé en liste interminable ahah ^^ » Il y a également Dresseuses de Monstres qui m’intrigue pas mal, mais comme je ne suis pas encore sûre de moi j’attendrai avant de l’ajouter dans la liste ^^ » Il y a tellement de titres qui semblent intéressants…

Pour ceux qui se demandent quel sont les couvertures ci-dessus, voici les titres ! Magical Girl Boy ; Le mari de mon frère ; L’ère des cristaux ; Citrus ; Une sacrée mamie ; Barakamon ; Amanchu ! ; Space Brothers ; Jumping ; La fleur millénaire ; Mushoku Tensei et Les délices de Tokyo. Oui, je sais que le dernier est un roman et non un manga, mais il m’intéresse grandement ce titre !

Et vous les matous, votre mois de juillet a donné quoi par rapport aux achats et découvertes ? Vous aussi, votre portemonnaie tire la tête ?

Les achats du mois de… Juin

Coucou les matous, comment allez-vous ? Qui dit début de mois, dit présentation des différentes arrivées du mois passé ! Ce fut relativement plus calme que d’autres mois étant donné que j’étais en examen, mais n’hésitez pas à dire si l’un ou l’autre titre vous intéresse pour un avis ou si vous en avez lu l’un d’entre eux ! Sur ce, je vous laisse avec l’article 🙂

Service Presse :

 

Pochi&Kuro – Tome 1 & 2 [Kazé]

Black Clover – Tome 7 [Kazé]

Le chant des souliers rouges – Tome 2 [Kazé]

Kuroko’s Basket Replace Plus – Tome 2 [Kazé]

 Les avis arrivent dans les prochains jours sans fautes ! L’article sera donc mit à jour, comme souvent, afin que vous puissiez cliquer sur le numéro du tome pour vous retrouver sur l’article correspondant. J’ai mis la couverture japonaise du tome 2 de Pochi&Kuro vu que je n’arrivais pas à mettre la main sur la vf, je ferai le changement dès que possible 🙂

Nouveautés :

 

Fire Force – Tome 1 [Kana]

Un Coin de Ciel BleuTome 1 [Nobi Nobi] Série en 3 tomesRemporté grâce au concours sur Facebook

Soul Eater – Triple tome (1 – 2 – 3) [Kurokawa]

To Your Eternity – Tome 1 [Pika]

Kingdom Hearts – Intégrale 1 [Nobi Nobi]

Our Summer HolidayOS [Delcourt/Tonkam]

 Et oui, deux manga d’un même auteur sur le coup, vu que Soul Eater sort à nouveau je me suis lancée dans sa lecture ! Pour ce qui est de la première intégrale de Kingdom Hearts, c’est le côté fan du jeu vidéo qui a parlé également… Oui, je suis faible.

Suites :

My Hero Academia – Tome 8 [Ki-Oon]

Im – Great Priest Imhotep – Tome 2 [Ki-Oon]

Wizard’s Soul – Tome 2 ; 3 ; 4 [Doki Doki] ♦ Série complétée

Je continue de rattraper mes légers retards dans certaines séries, d’ailleurs début de ce mois de juillet je me suis également acheté quelque chose en rapport avec My Hero Academia. Prochaines suites ? Heu… Je verrai bien ce sur quoi je tomberai ! Ce qui est sûr c’est que Yu-Gi-Oh risque bien de réapparaitre dans les prochains mois. Je suis tout de même contente d’avoir complété une série 🙂

Emprunts :

 

/

Aucun emprunt pour ce mois de juin… En même temps, j’ai passé plus de temps dans mes cours que dans mes lectures de ce fait j’ai évité de m’en ajouter… Pourtant, il y avait pas mal de mangas qui me tentaient à la bibliothèque !

DVD :

 

Les Animaux Fantastiques [BluRay]

My Little Pony – Friendship is Magic [Coffret 2 DVDs]

J’en vois déjà derrière leur écran se dire qu’il doit y avoir un problème… Oui, oui, j’ai bien acquis Les Animaux Fantastiques et My Little Pony et ce même si cela peut paraître étrange aux yeux de certains. Le premier a été payé plein prix quant au second, et bien j’ai profité de le voir à un prix dérisoire pour me le prendre.

Goodies :

 

Figurines FunkoPop – Végéta & Piccolo [DragonBall] ; Rush [Mégaman]

Cartes – Yokai Watch ; Black Clover [Accompagnant le tome 7]

Tsum Tsum Mystery Pack – Baymax Armor avec support (Pas de chance pour moi c’est un double ToT)

Marque-page – Le chant des souliers rouges [Accompagnant le tome 2]

Comme toujours quelque petits goodies se sont ajoutés et ma collection de Pop augmente. Parmi les DragonBall, il ne me manque plus que Cell parmi mes recherches (peut-être Beerus… Je verrai bien) et dans la collection Mégaman il m’en manque 3. Je ne les paie pas toutes vu que ma mère en profite également, ce qui me permet de faire quelques légères économies…


Le mois passé je n’ai pas sût vous parler de grand-chose, résultat vous n’avez eu que quelques articles. En plus des deux avis portant sur Our Summer Holiday et Un Coin de Ciel Bleu vous avez également eu droit à mon avis sur la première partie du tome 2 d’Exilium et sur le tome 1 du LN d’Overlord. Soit deux mangas, un ebook et un light novel. Comme vous le voyez, pourtant, il y a eu de l’arrivage… Ce début de mois de juillet sera principalement pour vous parler des Services Presses pour le moment – autant ebook que manga, vu que j’ai légèrement prit du retard avec le mois de juin – et par après ce sera tout autre chose. Je ne vous en dis pas plus, mais certains titres cités plus haut auront leurs avis tout comme d’autres qui n’y ont pas encore eu droit.

Et vous les matous quels ont été vos achats du mois de juin ? Le mois passé c’est-il bien déroulé ? J’espère que vous passerez tous de bonnes et agréables vacances pleines de jolies découvertes en tout genre.

Un Coin de Ciel Bleu – Tome 1

Coucou les matous ! Comment allez-vous ? Pas trop mal j’espère… Enfin, vu la météo qui n’arrête pas de changer c’est difficile de ne pas tomber malade pour certains et je trouve que c’est un miracle que je n’ai rien pour une fois. (Moi, avoir une santé fragile ? Non…)

Vous vous souvenez sûrement qu’un concours avait lieu durant plusieurs jours sur la page Facebook de Nobi Nobi et comme beaucoup je faisais tourner la roue en espérant voir apparaître le message me disant que je venais de gagner le lot mit en jeu. Verdict ? Ce fut fait au deuxième jour par je ne sais quel miracle alors que je ne voyais plus rien du tout. Oui, mon ordi avait décidé que je pouvais faire tourner la roue mais que je ne saurai pas le résultat directement. Il commence à se faire sérieusement vieux le pauvre petit…

« Un Coin de Ciel Bleu »

un_coin_de_ciel_bleu-1-nobi

8€50 – Seinen (?) – 128pages

Bienvenue à Aobato, coin tranquille loin du tumulte de la ville, quelque part sur la côte japonaise. Doux bruit des vagues, chant apaisant des oiseaux, mais aussi rires en cascade sont au programme ! C’est là que vivent Haruka, Yuki et Misaki, trois amies unies comme les doigts de la main, malgré des personnalités très différentes. Venez donc découvrir leur quotidien : entre les balades sur la plage et les festivals d’été, impossible de résister à l’envie de rejoindre ce joyeux trio !

Vous connaissez sûrement le mangaka grâce au manga « Dédale » – dont je dois toujours parler sur le blog, vous me connaissez à force – qui avait fait parlé de lui durant l’été. Takamichi revient en Europe avec un autre titre à présent, un titre tranche de vie qui nous met du baume au cœur et ramène le soleil sans trop de difficulté s’il pleut à l’extérieur. Je parle du manga en trois tomes « Un Coin de Ciel Bleu » sortit aux éditions Nobi Nobi cette année et qui se trouve être entièrement en couleur.

Un peu comme « Sa Majesté Le Chat » ou « ReLife » si vous voulez, mais des titres entièrement colorés restent relativement peu courants lorsque l’on prend un manga et que l’on tourne les pages. Des pages qui s’avèrent plus épaisses que celles que l’on connait habituellement et qui se trouvent être plutôt agréables au toucher. D’ailleurs, qui dit papier plus épais dit poids du manga légèrement plus élevé également (mais moindre qu’un double ou triple tome).

Mais bon, c’est bien beau de parler de tout ça, mais l’histoire que vaut-elle ? Et bien, mes chers matous, c’est – comme vu l’avez lu normalement plus haut sinon, ce n’est pas bien de sauter des paragraphes – du tranche de vie où nous suivons Haruka, Yuki et Misaki, trois amies relativement différentes, mais également adorables. Lorsque l’on dit, chaque jour, que nos amis ne nous ressemblent pas forcément cela s’avère relativement vrai et nous le voyons durant la lecture de ce manga entrecoupés de scènes de vie typiquement japonaises dans une ville… N’existant pas dans notre monde.

Et oui, Aobato est un coin totalement imaginé par Takamichi et l’origine du nom de la ville est relativement simple à trouver lorsque l’on lit le manga tout simplement parce que la réponse nous y est donnée. Peut-être ne le réaliserez-vous pas lors de la première lecture, mais un certain volatile est extrêmement présent et donne son nom à la ville. Le découvrirez-vous au fil de la lecture ? Nous suivons donc nos trois héroïnes dans ce petit coin de paradis où elles vivent au quotidien avec la plage à quelque pas – ou presqueet dans une ambiance joyeuse et ensoleillée.

Même si les histoires peuvent être lues indépendammentpar exemple lorsqu’il faut un bon remontant, non je ne vise pas mon état psychologique lié aux examenselles nous permettent tout de même d’en savoir plus sur chacune des trois demoiselles tout en découvrant d’autres personnes. Certains réapparaissent d’ailleurs de manière légèrement récurrente tels que les oiseaux, la serveuse du café où se rend notre trio ou un personnage masculin (voire deux, mais l’un d’eux est surtout mentionné).

Bien entendu, nous retrouvons également un lieu emblématique lorsque les personnages sont des lycéennes. Parce que non, les différentes activités d’Haruka, Yuki et Misaki n’ont pas lieu durant les vacances mais bel et bien durant l’année scolaire. Et qui dit année scolaire dit lycée et… Club ! Et oui, les matous, nous découvrons deux clubs dans ce premier volume – laissant le mystère sur celui dans lequel se trouve l’une des protagonistes même si comme beaucoup je penche pour le club de natation… Allez savoir pourquoi – qui sont le club d’art plastique et celui de photographie. Vous comprendrez rapidement que tout ce qui est lié à celui des photographes, je n’ai aucun souci pour comprendre le jargon et que je me retrouvais à me répéter certains éléments de mes cours passés. Que de souvenirs… (D’ailleurs, il faut toujours que je vous parle du tome 1 de La Photographe aussi…)

Erm… Désolée pour la digression et retournons sur notre sujet du jour *tousse*. Les dessins, comme vous le savez, entièrement en couleur rendent réellement bien et je dois avouer qu’il y a de nombreuses teintes qui apparaissent ne serait-ce que sur la couverture, mais que l’on retrouve également dans ce premier tome. Ah et je veux un Alpaga *-* Comment ça, j’ai déjà assez à faire avec un chien ? M-Mais ! Il est juste trop mignon celui qui apparait dans Un Coin de Ciel Bleu même s’il est assez peu présent au final le petit… M’enfin, les différents animaux que l’on aperçoit sont reconnaissables sans aucun problème soit grâce à leurs teintes ou leurs physiques réellement bien retranscrit.

Les personnages également au fond, car je n’ai eu aucun problème à reconnaître notre trio et les autres protagonistes apparaissant. Ils sont réellement variés, lorsqu’ils daignent apparaître, et possèdent des tempéraments tout aussi différents ainsi que quelques secrets pour certains. Même si on est centré sur Haruka, Yuki et Misaki cela n’empêche pas les autres personnages de vivre leurs propres vies et de discuter les uns avec les autres, ce faisant nous faisons face à une vraie vie lycéenne se déployant sous nos yeux.

Mais une vie lycéenne avec des coins idylliques à visiter et une vie quotidienne qui ne nous donne pas le cafard. Seule la bonne humeur est présente et ce, même lorsque certains événements pour le moins étranges aux yeux des demoiselles ont lieux. C’est leur quotidien que nous découvrons, un quotidien remplit d’éléments tout à fait normaux qui mit bout à bout font tout de même vivre une petite aventure aux jeunes filles. Les couleurs présentes dans le manga représentent très bien ce côté ensoleillé, le côté positif de l’œuvre et surtout la joie de vivre présente au fil des pages malgré les petits obstacles du quotidien.

Donc oui, Un Coin de Ciel Bleu est un manga positif où il fait bon vivre. Un remontant parfait en période d’examens ou de coup de blues qui nous rendra le sourire lors de ses courts chapitres. Je me suis mise à rêver, durant quelques instants, de me trouver à leurs côtés afin de découvrir les lieux et les habitants tout en passant un agréable moment.

Et vous les matous avez-vous tenté le titre ? Qu’en avez-vous pensé si c’est le cas ? Comptez-vous l’essayer ou pas du tout ? Avez-vous lu l’autre titre de l’auteur ?

 

Site de l’Editeur – Extrait

Les achats du mois de… Mai

Coucou les matous ! Comment allez-vous ? Hm ? Moi ? Heu… On fait aller. La période des examens n’est jamais celle que je préfère alors… Mais ne vous en faites pas pour moi 🙂 Vous l’avez sûrement vu, je suis en retard de plusieurs pour mon article mensuel. Fallait bien que ça arrive à un moment donné.

Vous êtes prêt à découvrir la longue liste d’acquisitions diverses ?

Service Presse :

 

Takane&HanaTome 6 [Kazé]

Terra Formars AsimovTome 1 [Kazé] Série en 2 tomes

Cœur de HérissonTome 2 [Kazé] Série en 5 tomes

Black Clover Tome 6 [Kazé]

LNOverlordTome 1 [Ofelbe] Opération Masse Critique Babelio d’Avril 2017

Platinum End Tome 5 [Kazé]

RikuDo La rage aux poingsTome 3 [Kazé]

Livre/Ebook – L’été d’un chien – OS [Par la plateforme SimPlement]

Livre/EbookExilium – Livre 2 ½  [Par la plateforme SimPlement]

Livre/Ebook – Prologue – mon cousin l’avait prédit [Par la plateforme SimPlement]

 

On touche un peu à tout encore une fois avec les SP entre du shôjo, du shônen, du seinen et même un Light Novel qui a pointé le bout de son nez. Les SP plutôt « romans » seront surtout chroniqué milieu ou fin du mois de juin voire début juillet.

 

Nouveautés :

 

BDSorcières Sorcières – Tome 1 [Kennes]

Im Great Priest Imhotep – Tome 1 [Ki-oon]

La Petite fille aux Allumettes – Tome 1 [Komikku]

Les Nuits d’AksehirTome 1 [Akata] Série en 3 tomes

Les Pommes Miracle – L’histoire vraie d’un paysan en quête du naturel – OS [Akata]

Livre5 Histoires pour mes 5 ans [Fleurus]

L’enfant et le maudit – Tome 1 [Komikku]

Wizard’s Soul – Tome 1 [Doki-Doki] Série en 4 tomes

 

Vous remarquerez que depuis quelques temps je me suis remise aux BD 🙂 Je profite des petits prix dans la plupart des cas, mais je dois avouer que ça fait du bien de retrouver ce support également. 5 Histoires pour mes 5ans est un livre pour enfant dans lequel se trouvait des histoires toutes choutes dont une avec un dragon. Sinon… Oui, j’ai exagéré niveau nombre d’achats de nouveautés TT’

 

Suites :

 

Magi : The Labyrinth of Magic – Tome 25 [Kurokawa]

March Come in Like A Lion – Tome 2 [Kana]

Pokémon Noir&Blanc – Tome 2 [Kurokawa] Série en 9 tomes

Flying WitchTome 2 [Nobi Nobi]

 

Il ne me manque plus que 7 tomes pour être à jour dans Pokémon Noir&Blanc ! Ça se réduit petit à petit. Hm ? Comment ça mes autres séries ? Elles se réduisent au fil du temps également bien sûr… *tousse*

 

Emprunts :

 

 

Black Clover – Tomes 3 ; 4 ; 5 [Kazé]

Doubt – Tomes 1 ; 2 ; 3 ; 4 [Ki-Oon] Série terminée

Dragon Ball Super – Tome 1 [Glénat]

Golden Kamui – Tome 3 [Ki-Oon]

Gon – Tome 1 [Sakka]

Le Chef des Nobunaga – Tome 1 [Komikku]

Le maitre des livres – Tomes 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 [Komikku]

Perfect World – Tomes 3 ; 4 [Akata]

Riku-DoTome 2 [Kazé]

Sherlock – Tome 1  [Kana]

Et oui, j’ai emprunté les tomes manquant à la bibli’ de Riku-Do et Black Clover… Je me les achèterai plus tard sans problème, mais voilà à force de vouloir tester des nouveautés je ne suis pas à jour dans mes autres achats. Pareil pour Perfect Word. Je n’ai mit qu’un seul tome sur l’image pour Le Maitre des livres, l’ordi ayant pas mal de difficultés pour le moment ^^ »

 

Cadeaux :

 

Mug – Fantastic Beast

Un cadeau d’anniversaire arrivé un peu plus tard, mais que j’adore ♥ Merci beaucoup !!! (Je sais que tu te reconnaitras !)

Numériques :

 

Terra Formars Tome 1 & 2 [Kazé]

Oui, je possédais déjà le tome 1 sous forme papier mais parfois le numérique à du bon et comme je vadrouille souvent il m’évite d’avoir deux mangas dans mon sac si je souhaite soudainement le relire et que je ne me trouve pas chez moi. Je vous ai mis le lien menant à mon avis sur le tome 1 🙂

 

Goodies :

 

Recette n°3 [March Come in Like A Lion]

Carte postale – Takane&Hana [Avec le tome 6]

Poster – Le Chant des Souliers Rouges [Accompagnant Takane&Hana tome 6]

Carte VIJA – Takane&Hana [Avec le tome 6]

Marque-Page – Cœur de Hérisson [Arrivé en compagnie du tome 2]

Figurine – Mini Kirby

Badge – The Ancient Magus Bride [Avec le tome 1 de L’enfant et le maudit]

Pas mal de petites choses 🙂 La figurine Kirby n’a strictement aucun rapport avec le reste, mais j’ai craqué tant la petite boule rose est trop mignonne *-*

 


En plus de la réception du tome 6, j’ai également parlé des tomes 4 et 5 de Takane&Hana avant de réaliser, après un long moment de réflexion, mon tout premier Unboxing avec la Box Presse de Fire Punch mais également l’avis sur son tome 1. Ensuite, pour le jour de sa sortie, j’ai réussi à sortir mon avis sur le tome 1 de Le Chant des Souliers Rouges qui fut une agréable découverte. Niveau roman, j’ai parlé du tome 1 d’Exilium découvert grâce à la plateforme SimPlement.


Défis des prochains mois ?

Finir certaines séries débutées ^^ » Wizard’s Soul le sera facilement normalement (surtout au moment où j’écris ces lignes…), mais il me reste Library Wars, Letter Bee, Alice au Royaume de Joker, Chobits, Yu-Gi-Oh, Shaman King et d’autres séries à finir. Que de boulot, que de boulot ~ Bon d’accord c’est de ma faute aussi… Si je ne les avais pas laissées de côté pour x raisons je n’en serai pas là.

Et vous les matous, il donnait quoi le mois de mai ? De belles découvertes ?

Flying Witch – Tome 2

Salut les matous, comment allez-vous ? Nous continuons notre avancée parmi les avis comme vous le voyez et ce n’est pas plus mal. Vous vous demandez sûrement comment je fais pour les faire à la suite et c’est assez simple : Je profite de mes pauses. Oui, mes pauses sont les moments où j’écris mes avis et je profite souvent des mes voyages en train pour les pré-écrire dans mon carnet, résultat il ne me reste plus qu’à tout retaper ce qui se fait très rapidement. Certains savent que je tape relativement vite sur un ordinateur lorsque je ne suis pas épuisée et cela s’avère assez utile.

Nous repartons dans un univers où la douceur, la magie et l’espièglerie peuvent avoir leur place. Un univers proche du nôtre, mais en même temps légèrement différent. Votre balai et votre livre de sorts sont prêt ? On est reparti !

« Flying Witch »

flying-witch

6€60 – Shônen – 160pages

Makoto poursuit sa découverte de la campagne d’Aomori, s’initiant à la cueillette des légumes sauvages et à leurs saveurs subtiles. Profitant de la fête des cerisiers en fleurs, elle fait également une bien étrange rencontre. Et tandis qu’Akane donne un nouveau cours de magie, la petite Chinatsu prend une grande décision…

Le tome 2 de Flying Witch montre enfin le bout de son nez Je l’ai acheté un peu en retard contrairement au premier volume, ayant un pauvre petit budget fondant comme neige au soleil, mais la couverture me faisait tellement envie au fil des jours que j’ai sauté le pas dès que j’ai sût. Mais retournons aux côtés de Makoto voulez-vous ?

Nous retrouvons notre jeune sorcière à Aomori en compagnie de personnages déjà rencontrés auparavant, bien que quelques découvertes aient tout de même lieux. La demoiselle continue  de découvrir la vie à la campagne, mais pas seulement étant donné que certains événements ont lieux. La petite Chinatsu, par exemple, qui prendra une décision relativement importante.

C’est à ce moment là que nous nous rendons compte que certains personnages relativisent bien mieux que d’autres, laissent vivre leurs rêves aux autres mêmes s’ils semblent impossibles  ou on un sens moral légèrement différent. Parce que oui, il est possible de se demander si Chinatsu y arrivera, si elle en sera capable.

De ce fait nous en découvrons un peu plus sur les protagonistes que ce soit Makoto, sa sœur, Chinatsu ou les autres qui apparaissent petit à petit pour notre plus grand plaisir. Ils n’ont pas qu’une apparence, mais également une personnalité qui varie réellement en fonction du personnage tout en nous mettant de bonne humeur. Parce que oui, c’est là l’un des points les plus importants de l’œuvre : sa bonne humeur.

Certes l’histoire est composée de plusieurs petits épisodes de la vie quotidienne de Makoto à Aomori, de ses découvertes et, dans ce tome, sur la magie qui prend un peu plus de place. Une place toujours présente dans la vie quotidienne de notre jeune héroïne et c’est en sa compagnie que nous en découvrons plus sur celle-ci et sur les lieux où elle vit. Cela nous permet également de se rendre compte qu’il existe plusieurs sortes de sorcières et peut être en verra-t-on d’autres dans les volumes suivants. Toujours relativement calme, ce volume permet de se ressourcer un peu après un manga plus sombre ou axé sur l’action ce qui fait tout de même du bien.

Je dois avouer que c’est le genre d’histoire qui me permet de mettre de côté mes tracas, de me ressourcer un instant et parfois de me calme de part sa tendresse et le fait qu’il ne nous entraîne pas dans de nombreuses péripéties. La magie est présente, certes, mais en petites touches qui peuvent apparaître tout à fait normales durant la lecture. Une lecture qui reste relativement douce et qui fait du bien au cœur. Certains s’ennuieraient, cela je n’en doute pas, mais pour ma part ce n’est pas le cas parce que Flying Witch me fait du bien.

Peut-être est-ce tout simplement parce que j’ai de temps en temps besoin de titres plus calmes, mais ce qui est certain c’est que je continue de passer un agréable moment et que j’apprécie observer les planches du manga. Les dessins respirent la bonne humeur, donnent envie de se lancer de temps en temps dans un sortilège qui sera probablement raté si nous l’essayons et font en sorte que nous reconnaissons les personnages d’un seul coup d’œil. Humains, animaux, êtres plus fantaisistes, tout est reconnaissable et les lieux suivent également cette logique.

De ce fait, je suis contente de m’être lancée dans la campagne d’Aomori en compagnie de notre sorcière. L’ambiance retranscrite est réellement agréable et le travail réalisé par Nobi Nobi l’est tout autant par rapport à la couverture et à la traduction. Je me suis régalée, profitant et enregistrant les diverses informations au fil des pages. D’ailleurs, cela m’a rappelé un moment lorsque j’étais une enfant où j’avais dit à ma grand-mère que je voulais être une sorcière plus tard. Nostalgie quand tu nous tiens…

Vous l’aurez sûrement comprit, j’apprécie Flying Witch que je lis lorsque j’ai besoin d’un moment plus serein. Contempler, rêver, me demander si moi aussi j’en aurais été capable permettent de se ressourcer tranquillement et pour se faire je n’ai pas besoin d’action ou d’autres joyeusetés du genre. Lorsque j’ai besoin de me retrouver je recherche naturellement le calme, l’observation extérieur et de ce fait la contemplation, ce que je retrouve dans l’univers de ce Shônen, réalisé par Chihiro Ishizuka, tout doux où la magie côtoie le quotidien. En plus, les teintes de la couverture m’ont fait fondre par leurs tonalités douces et apaisantes. Je me demande ce que nous réservera la suite et si Chinatsu réussira à réaliser son « rêve ». Quels seront les personnages que nous découvrirons ou les mythes ? La réponse ne viendra que plus tard et j’attendrai sagement la sortie du tome 3.

Et vous les matous qu’avez-vous pensés de ce deuxième tome ? Comptez-vous l’essayer si ce n’est pas déjà fait ?

Site de l’Éditeur – Extrait

Les achats du mois de… Mars !

Coucou les matous ! Comment allez-vous en ce début avril ? Bien ? Tant mieux alors ! Promis je ne ferai pas de blagues pourries *tousse* Après tout vous en avez bien assez déjà un peu partout sur le net (mais certaines sont assez marrantes, il faut l’avouer !) Vous êtes prêt pour le récapitulatif des achats du mois passé ? Oui ? Allons-y alors !

Service presse :

Cœur de hérisson – Tome 1 [Kazé]

Queen’s Quality – The Mind Sweeper – Tomes 1, 2 & 3 [Kazé]

Je vous parle dans les jours qui arrivent de Queen’s Quality les matous ! Restez à l’écoute et prêt à accourir sur le blog pour lire mes avis sur les trois tomes (il y aura toujours des cookies et un bol de lait frais à disposition)

Nouveautés :

Flying Witch – Tome 1 [Nobi-Nobi]

March come in like a lion – Tome 1 [Kana]

En Scène ! – Tome 1 [Kurokawa]

Trois mangas assez différents en soi sur le coup ! L’avis sur En Scène est en cours d’écriture – et presque fini – quant à celui sur March come in like a lion je le débuterai sûrement après !

Suites :

Yu-Gi-Oh – Tome 3 & 4 [Kana]

Shaman King – Tome 4, 14 & 15 [Kana]

Père & Fils – Tome 3 [Ki-Oon]

Food Wars : Shokugeki no Sôma – Tome 16 [Delcourt/Tonkam]

La maison du Soleil – Tome 2 [Pika]

5 tomes ont été acheté au magasin d’occasion sur le coup, les y ayant trouvé, pour le reste c’est du traditionnel avec un rattrapage de retard 🙂 Pour le moment je n’ai chroniqué aucune suite quand j’y pense TT »

Light Novel :

Rien pour le mois de mars 🙂

Roman Service Presse :

Impyrium – Tome 1 [Hachette]

Ne m’appelez pas Blanche-Neige – One Shot [Hachette]

Tendanô – One Shot

Et oui, vous aurez également quelques avis romans de temps en temps. Ils seront bien plus rares que les mangas (vous voyez déjà pour les Light Novel le nombre qu’il y a eu, ahaha) mais j’espère que cela vous fera découvrir, également, quelques titres !

Goodies :

Marque-page – Cœur de Hérisson

Carte postale – Flying Witch

Poster – La reine d’Egypte

Shikishi – The Ancient Magus Bride (x2)

Funko Pop – Mushu & Criquet ; Végéta (version porte-clefs)

Oui, je sais je n’ai ni L’enfant et le maudit, ni le dernier tome sortit de The Ancient Magus Bride et pourtant j’ai le Shikishi… Pas ma faute si on me l’a donné sans que je ne demande rien en allant au magasin ;_;’ Mais bon, je m’achèterai les deux tomes – si tout va bien – ce mois-ci !

Goodies arrivés dans ma boîte aux lettres :

Aucun ~

Emprunts :

Chihayafuru – Tomes 8 & 9 [Pika]

Erased – Tomes 1, 2 & 3 [Ki-Oon]

Les mangas que je compte terminer dans les mois qui suivent ?

Toujours pareil que le mois passé pour le moment, cela n’a pas beaucoup bougé ^^ »

Les mangas que je compte débuter ?

Pour le moment, cela ne change pas du mois passé. N’hésitez pas à aller voir ^^


Je suis curieuse de voir ce que me réservera le mois d’avril, surtout qu’il sera remplit de surprises grâce à mon anniversaire ♥ Qui sait ce qui apparaîtra niveau lecture !

Sinon, j’ai également parlé du tome 1 de Golden Kamui, des trois tomes sortit de Les Enfants Loups (1, 2 & 3), du tome 1 d’Assassination Classroom (après vos réponses à un sondage), du tome 2 de Food Wars ! L’étoile (pour lequel j’étais en retard), du tome 2 de Perfect World, du tome 2 de Black Clover et du tome 6 de Les Enfants de la Baleine. Pas mal de choses en soi en ce mois de mars.

Si vous avez une envie particulière par rapport aux mangas/romans/autres lu et que vous désirez un avis, n’hésitez pas à me le dire ^^ J’essayerai de le faire dès que possible. Même si je lis vite, c’est souvent mettre mes idées par écrit qui peut s’avérer plus complexe à certains moments. Normalement, durant ce mois d’avril vous devriez avoir les avis des tomes 3 et 4 de Magdala Alchemist Path (Avis sur les tomes précédents : 1 & 2) également alors soyez patients ^^

Sinon, de vos côtés les matous comment c’est passé le mois de mars ? Il a été plein de découvertes ou un peu plus calme ?

Flying Witch – Tome 1

Coucou les matous ! Comment allez-vous ? Ici… ça varie. Je suis un glaçon sur patte à certains moments et à d’autres j’ai chaud… Ouais, j’suis pas douée je sais. Mais c’est tellement habituel que voilà…

Aujourd’hui, nous nous tournons vers un manga beaucoup plus calme sortit chez Nobi Nobi où sorcellerie rime avec doux quotidien :

« Flying Witch »

flying-witch-1-nobi

6€95 – Shônen – 160 pages

À 15 ans et selon la coutume des sorcières, la jeune Makoto doit quitter le cocon familial et prendre son indépendance. Elle quitte Tokyo avec son chat noir, Chito, et part dans le nord-est du Japon où elle est hébergée chez ses cousins Kei et Chinatsu. Elle y découvre les petits plaisirs d’une vie plus proche de la nature, où le temps semble s’écouler plus doucement. Mais le quotidien à la campagne ne s’annonce pas de tout repos car Makoto est une apprentie sorcière très étourdie qui a bien du mal à cacher sa nature !

Dans ce shônen de Chihiro Ishizuka Nous découvrons Makoto, une jeune sorcière devant quitter le cocon familial afin de prendre son indépendance. Ce faisant, elle ira chez ses cousins (enfin son cousin et sa cousine) Kei et Chinatsu, ce qui lui permettra d’être hébergée et de découvrir une vie plus proche de la nature que celle vécue lorsqu’elle vivait à Tokyo.

Makoto a beau être considérée comme une adulte par les sorcières, elle reste assez maladroite dans sa manière d’être dû à son jeune âge. Enfin, jeune… Elle est quand même au lycée donc c’est surtout une adolescente. A ses côtés nous trouvons Kei, mais également – et surtout – Chinatsu qui nous ressemble tout de même énormément. Parce que oui, tout comme nous serions surpris, la petite fille l’est également face aux différentes actions sortant de l’ordinaire de Makoto. D’ailleurs, elle ne sera pas la seule vu que notre sorcière fera des rencontres au fil des pages et retrouvera même certaines connaissances.

L’histoire, de son côté, se tourne surtout vers de la tranche de vie plutôt que sur le côté fantastique. Certes, nous retrouverons certains éléments se dirigeant vers ce genre (une certaine plante, par exemple), mais c’est principalement l’évolution de Makoto par rapport à sa nouvelle vie et à ses débuts – parce que non, ce n’est pas une sorcière expérimentée – dans la sorcellerie et la vie campagnarde. Tout ce qui est lié au surnaturel se retrouve dans le train train quotidien que développe notre petite sorcière au fil du temps. Un chapitre équivaut à une historiette, ce qui nous permet d’avancer dans le temps petit à petit en compagnie des personnages, d’en découvrir et de voir les lieux.

Les dessins sont assez simples en soit, mais mettent de bonne humeur. Le but du manga en soit. Les personnages sont expressifset non, pas de personnages sans émotions ici – et la couverture est assez lumineuse pour rendre le sourire. On s’attache petit à petit aux personnages, à l’humour présent et l’on ne peut que retrouver l’ambiance sereine au travers des différentes planches. C’est bon enfant, mais on en redemande sans problème !

En soi, certaines personnes auront probablement du mal avec Makoto à cause de son côté insouciant et maladroit pourtant cela n’est pas si dérangeant que cela à mes yeux, car elle reste elle-même. Il ne faudra pas oublier, également, de contempler, de temps en temps, les pages et profiter du calme – ou du côté borné de Makoto – présent. Respirer un bon bol d’air pur, ne pas penser aux sorcières que l’on connaît tous depuis notre enfance et nous laisser aller parce qu’au fond, Makoto est assez simple dans sa manière d’être quant à Kei et Chinatsu, ils nous représentent sans trop de problèmes. La personne déjà habituée au surnaturel et celle découvrant tout cela. Quant aux différents éléments apparaissant, ils peuvent nous apprendre certaines choses lorsque nous n’avons pas de grandes connaissances dans ce domaine. Par contre, il ne faudra pas vous attendre à des combats dantesques car ce n’est pas le cas et vous serez vite déçu. Ce manga étant vraiment d’une douceur et d’un calme, il vaudra mieux soit le lire le soir avant de dormir – pour ceux préférant ce qui bouge durant la journée – ou entre deux titres beaucoup plus rythmés.

Par rapport à l’édition, Nobi Nobi a fait du bon travail avec ce titre remplit de délicatesse où le papier est de bonne qualité tout comme l’encre qui reste sur sa page (Oui, j’ai la hantise de l’encre sur les doigts >.<) Avec ce premier volume, j’avais reçu une carte postale qui ne le quitte plus d’une semelle, vu que je suis assez tête en l’air et du genre à fourrer mes affaires un peu partout… Elle était réellement belle, elle aussi, retranscrivant bien l’esprit du manga.

Je suis curieuse de voir ce que nous réservera le deuxième tome de cette série en tout cas car cela fait du bien d’avoir des titres beaucoup plus calmes et permettant de nous ressourcer avant de repartir au combat (dans un autre manga ou dans la vie de tous les jours). J’espère qu’il sera toujours aussi agréable en tout cas.

Et vous les matous, l’avez-vous lu ? Avez-vous vu l’anime (parce que oui, même si je n’en parle pas il y a un anime) ? Qu’en pensez-vous ? Comptez-vous le tenter ?

Site de l’Éditeur – Extrait