The Promised Neverland – Tome 2

Coucou les matous ! Comment allez-vous ? Ici, ça va mieux même si mes jambes me disent un joli « Tu ne bouges plus » à présent suite à mon vadrouillage sur la brocante de Temploux où je suis repartie avec 5 mangas pour très peu de frais. Cela augmente ma PAL, ma liste à faire, mais tant pis ! D’ailleurs j’en profite pour vous faire une demande assez spéciale car Milly travaille actuellement avec une équipe bossant sur le développement d’une plateforme dédiée spécialement aux illustrateur-ices qu’ils soient professionnels, étudiants ou amateurs. Pour ce faire, un questionnaire est actuellement en ligne et je me demandais si vous pourriez y répondre afin de l’aider. Cela ne vous prendra que quelques minutes et sera d’une grande aide. Il se trouve à cette adresse :

https://goo.gl/forms/22yignRDnUGXfSkC2

Je vous remercie d’avance pour elle et l’équipe travaillant là-dessus ! Mis à part cela, aujourd’hui – Non vous ne rêvez pas deux articles, deux jours de suite, vu qu’hier vous aviez celui sur Beyond the Clouds – porte sur une suite d’un manga dont on parle souvent actuellement et dont le tome 3 est sorti il y a peu. Je vous parle bien sûr de…

« The Promised Neverland »

the-promised-neverland-tome-2-1090274-264-432

6€79 – 193 pages – Shônen

Sous contrôle

Emma, Norman et Ray décident d’entraîner leurs petits frères et sœurs pour qu’ils soient capables de s’évader avec eux. Mais sœur Krone, l’assistante de Maman, ne cesse de contrarier leur plan et exerce une pression constante sur eux. Pour mener à bien leur projet, l’inséparable trio n’a d’autre choix que de révéler une part de la triste vérité à d’autres camarades… Mais à qui peuvent-ils se fier ?

Le tome 1 était déjà une bien belle découverte en lui-même, mais ce deuxième volume continue de mettre mes neurones à rude épreuve. Il y a tant à découvrir, tant de mystères par rapport à l’univers, tant d’inconnues dans ce qu’il pourrait se passer et dès qu’une information est enregistrée, prête à être exploitée pour commencer à émettre des théories voilà que d’autres renseignements arrivent, naturellement, sans faire le forcing, mais pouvant nous faire changer totalement d’avis. Chacun des personnages prend sa place, possède ses qualités, ses défauts, ses ambitions et on s’attache au moins à l’un d’entre eux sans aucune difficulté.

Dans ce deuxième volume, l’entraînement des frères et sœurs d’Emma, Norman et Ray bat son plein et j’ai été ravie de voir les différentes manières employées par le jeu. Un jeu tout simple, celui auquel ils jouent très souvent et qui change énormément en fonction des règles données, des contraintes et qui m’a donné envie d’y jouer également, d’essayer, tout en sachant parfaitement que je n’aurai aucune chance face à certains des personnages. Les défauts et les qualités de chacun d’eux apparaissent, petit à petit, et c’est une bonne chose de voir qu’un simple élément peut tout chambouler, remettre en question et nous surprendre. Oui, j’ai été surprise durant ma lecture ne serait-ce que par un élément que je ne dirai pas ici.

L’histoire avance, reste remplie de suspense, d’espoir, mais également de crainte. Un rien peut faire échouer la tentative d’évasion, tout pourrait se produire sans que notre trio ne puisse allez à l’encontre des événements et je me suis mise à espérer avec eux, stresser également, me demander ce qu’il se passerait si Maman faisait sa « livraison » en avance, qui seraient ceux vers qui ils se tourneraient et si, au final, ils seraient réellement tous d’accord à 100% pour emmener tout le monde. Certaines réponses tombent, petit à petit, d’autres n’arriveront probablement jamais, mais mon cœur battait à tout rompre au fil des révélations arrivant. Qu’allait-il se passer ? Cela changerait-il quelque chose à la suite ? Pourquoi ? Comment faire ? Tant de questions, tant de réponses possibles.

Revenons vite fait sur les personnages, qu’ils soient enfants ou adultes ils sont très différents les uns des autres. Certains sont plus calmes, d’autres plus virulents, d’autres encore doutent pendant que d’autres vivent pleinement leurs vies. Ils nous font face, avec leurs émotions, leurs désirs, leurs questionnements et on s’attache, comme dit plus haut, à certains de ces personnages. Pour ma part, ma préférence reste sur Emma qui est vraiment ma chouchoute. Elle reste sur ses convictions, est pleine d’énergie et je craque devant sa bouille vraiment adorable montrant pourtant aisément ses émotions. Du côté des adultes, Maman est vraiment un personnage intriguant et Sœur Krone me fait légèrement peur… Oui, elle ne me rassure pas et j’ai presque plus confiance en Maman qu’en elle… C’est pour dire !

Les graphismes, tout mignons tout en pouvant être sombres et sortant pourtant de l’ordinaire, collent également bien à The Promised Neverland et on reconnait aisément les personnages, les lieux et les objets. Les enfants ressemblent à des enfants alors que les adultes ont réellement des têtes d’adultes quant aux autres éléments tous possèdent leurs détails propres nous aidant à nous retrouver dans les salles, à reconnaître certains objets. J’ai bien aimé observer le plan en même temps que les personnages, découvrir un peu mieux certains lieux afin de mieux visualiser leurs emplacements. Je me casse encore la tête par rapport à l’énigme des numéros qu’ils portent au cou par contre… Détective Neko ne lâche pas l’affaire et trouvera la signification !

Parlons vite fait de l’énigme en question, j’apprécie grandement le fait qu’il y en ait une justement ! Dans Assassination Classroom il y en avait de temps en temps et je m’amusais comme une petite folle lorsque j’avais l’opportunité de tenter de les résoudre alors vous imaginez bien qu’ici je suis à nouveau comme une gamine attendant le Père Noël sous le sapin ! Je me creuse les méninges, note les rares pistes que je possède et me dit que je finirai bien par avoir le fin mot de l’histoire.

Par rapport à l’édition du manga en elle-même, je n’ai pas eu de souci dans l’édition que je possédais. Les pages ne sont pas trop fines, même si l’on entraperçoit parfois quelques éléments de l’autre côté, et le manga en lui-même est assez souple (… Moi et ma manie de tout mettre dans mon sac en mode random c’est très, très pratique…) La couverture nous montre Emma, Norman, Ray, Gilda, Don et Phil dans la bibliothèque de Grace Field House, l’un des lieux que j’adorerais arpenter dans cet univers ! Je la trouve jolie, Emma ressortant assez facilement avec sa tignasse flamboyante et ses yeux d’un vert étincelant, mais on voit facilement les autres enfants. La traduction ne m’a pas sembler incohérente non plus et j’ai passé un très bon moment durant ma lecture, malgré mon cœur battant à tout rompre. J’ai hâte de pouvoir me prendre le troisième tome, de découvrir ce que nous réserve la suite…

Pour finir, The Promised Neverland est l’une des séries qui me tient actuellement le plus en haleine et me triture le plus le cerveau. Je m’inquiète pour chacun d’eux, je veux comprendre, je me demande ce que le monde de dehors peut être, ce qui les attend et plus encore. Tout est possible, même l’idée la plus saugrenue et il est difficile de ne pas être happé par cet univers. Un univers sombre malgré les bouilles enfantines que nous côtoyons, un univers où le moindre détail à son importance, la moindre parole également.

The Promised Neverland - t2

Et vous les matous, qu’avez-vous pensé de ce deuxième tome ? L’avez-vous lu ? Êtes vous entré à Grace Field House ? Y a a-t-il un personnage qui vous intéresse ou plait plus que les autres ?

 

Site de l’éditeurMini SiteExtrait tome 1

Publicités

Unboxing – The Promised Neverland

Coucou les matous ! Le sondage vient de prendre fin et, comme vous le savez peut-être, le vainqueur de cette semaine est Barakamon des éditions Ki-Oon, mais ce ne sera pas aujourd’hui que l’avis paraîtra – ni demain, le titre étant en rapport avec ce que vous verrez par après – car cette fois c’est l’un des gros retardataire qui est présent. Vous l’avez sûrement vu à plusieurs endroits déjà, mais le voici enfin sur le blog…

L’unboxing de The Promised Neverland ! Je remercie les éditions Kazé et Anita pour les envois et la patience ♥ Un énorme merci ! Maintenant, j’espère que vous êtes prêt ? On y va !

Rien que la boîte est originale, je trouve. Elle représente une maison, comme vous vous en doutez, et plus précisément Grace Field House qui est le lieu où se trouvent Emma et toute la petite bande. Le choix du packaging n’est donc pas anodin vu que nous resterons en ce lieu durant l’histoire. Seriez-vous ravi de vous y trouver ?

L’intérieur de la box du coup, nous y voyons deux illustrations sur les rabats même lorsque tout est à l’intérieur. Une fois les différents éléments enlevés, on aperçoit Emma et Maman avec la phrase :

« Maman sait ce qui est bon pour vous… »

Allez savoir pourquoi, je ne suis pas certaine que ce soit totalement le cas… Vu l’image, il vaut même mieux rester sur ses gardes si vous voulez mon avis. En tout cas, j’aime énormément les illustrations qui représentent bien The Promised Neverland à mes yeux.

DSC01443

Tient ? Mais ne serait-ce pas le manga ? Et bien si, c’est précisément l’épreuve non corrigée que vous apercevez parmi la lumière ambiante. Vous vous doutez qu’il est lu, je présume et vous auriez bien raison de le penser vu qu’il avait été dévoré – sans jeu de mots – dans la foulée de la réception. Je vous en parle demain, mais sachez que ce fut une très bonne surprise par rapport au genre !

Un petit duo d’éléments qui m’auront surprise au début lorsque je les ai découvert et au final qui collent tout de même très bien à l’univers ! A gauche, ce ne sont pas des stickers – même si cela aurait pût – mais des tatouages éphémères représentant différents éléments de la série. Des pièces d’échecs noires, une clef, Emma, un lapin en peluche, une plante et le titre. Tout cela possède un sens, nous nous en doutons, mais qu’est-ce qui pourrait bien lier ces éléments mis à part les jeux, l’enfance et les casse-têtes ? Le titre nous le révélera au fil du temps !

A droite, vous voyez un casse-tête déjà réalisé et nommé un… Taquin ! (Merci Luigi pour le coup de main ! ^w^) Il faut replacer les différents petits carrés afin de reformer l’illustration et il arrive que ce soit réellement difficile quand on se retrouve bloqué lors du jeu pour une obscure raison. L’illustration se trouvant dessus est celle d’un des rabats et je trouve qu’elle donne vraiment bien dans ce format même si un pauvre lapinou à disparu ;_;

Le petit t-shirt présent au fond de la boite qui est bien agréable au toucher. Nous y retrouvons Maman (tout du moins sa tête) et sa célèbre phrase que nous voyons également sur le fond de la box. Phrase qui a une signification, certes, mais qui ne me met pas du tout en confiance personnellement ! Maman Neko a eu un grand sourire en voyant celle-ci. Comme vous le voyez, le vêtement est bleu foncé ce qui fait ressortir le blanc, le noir et le jaune des éléments présents dessus. Je l’ai posé sur le plancher pour avoir plus facile lors de la prise de la photo…

Ces deux éléments n’étaient pas dans la box, je les y ai ajouté par après afin de savoir où je les rangeais et comme ils font parties de la licence, au final je trouve cela normal qu’ils se trouvent gentiment avec le reste. A gauche, un petit carnet sur lequel il est écrit le titre de la série (The Promised Neverland) qui s’avère être vraiment passe-partout. Je l’ai déjà prit avec moi et personne n’avait réalisé qu’il pouvait être lié de près ou de loin à un manga. A droite, c’est un petit puzzle qui réservait un petit secret. Vous le savez sûrement, il y a eu une soirée spéciale par rapport au titre et compléter ce casse-tête permettait de découvrir une page internet et l’invitation du coup. Je n’ai pas sût m’y rendre comme vous vous en doutez, mais je suis certaine que cela a dût être une soirée mémorable !


 

Et voilà, c’est déjà fini. Je pense vous avoir tout montré et si je repère de nouveaux éléments en tournant encore et encore la box dans tous les sens, j’ajouterai des photos. Elle a été réellement agréable à découvrir et ce fut une surprise de la voir dans son carton posée sur l’escalier. Pour le moment, elle est dans le bas de ma bibliothèque attendant sagement que je finisse mon rangement pour avoir une place attitrée quelque part.

J’espère que ce petit interlude vous aura tout de même plût, même si vous l’aviez déjà vu auparavant ou que vous avez l’impression de ne voir que ce titre un peu partout. Demain, un autre élément par rapport à The Promised Neverland pointera le bout de son nez sur le blog comme vous le savez déjà en ayant lu l’article. Préparez vous à rejoindre Grace Field House les matous !

Minisite de la licence

Le petit journal nekoïen #16

tumblr_no35xmUR7V1upvhr5o1_500

Pannya – Mashiro-iro symphony

Coucou les matous, comment allez-vous ? Ici, le soleil a du mal à percer et il pleut à certains moments. Vivement que cela s’arrête parce que marcher sous la pluie ce n’est pas vraiment l’activité la plus chouette du monde.

Aujourd’hui, nous reprenons le Petit Journal nekoïen, cela faisait longtemps n’est-ce pas ? Prêt ? On est partit !

« Envole toi, petit être que le ciel appelle »

1b365c9432c53c139dbd8f6230294405-cat-silhouette-tattoo-design

Anniversaire – Le 9 avril c’était tout simplement mon anniversaire comme certains le savent. La journée a été relativement calme, du moins dans la majeure partie des cas, et j’ai déjà dévoré les deux mangas offerts par Maman Neko. Le roman que Charlie m’avait envoyé est en cours de dévorage principalement durant la nuit et je dois dire que je passe vraiment un bon moment en compagnie des Dragons s’y trouvant ! Quant à celui offert par Luna-chan et bien il se trouve sur ma table de chevet et attend son tour qui ne saurait tarder 🙂

« Révisions » et convocation – Ce lundi et mardi – au moment où vous lisez ces lignes – j’ai un duo de tests afin de voir si oui ou non je peux continuer la formation que je suis actuellement. Nous verrons bien à l’arrivée, mais j’espère de tout cœur que ce sera bon ! Sinon, le 17 mai j’ai une convocation pour un potentiel travail d’Helpdesk à la Police, je verrai bien ce que cela donnera après ce qu’il reste à faire !

Fatigue – C’est le grand mot de cette période… Et encore par période je suis plutôt safe en fait, comme Hebi et Nezumi le savent je dors très, très peu depuis pas mal de temps. Résultat, il y a des moments où je suis dans le gaz total et plus du tout dans l’instant présent. C’est casse-pied, mais je fais avec en espérant que ça s’arrangera rapidement.

Changement d’avatar – Réalisé par ma petite ‘mel (son DA), il représente Akira l’héroïne d’une de mes histoires (Gallerium) et je fond devant la bouille de ma petite perso’. Elle est juste adorable et totalement comme elle est censée l’être dans l’histoire ♥ Comme vous l’aurez comprit, vous verrez sa bouille très, très souvent à présent !

« Bats de tes ailes, même si ses dernières semblent imaginaires »

279a34a596a9fba654e2dc14cc79cd1a

Texte – Rien de neuf de ce côté-là, j’écris surtout des chroniques pour le moment en réalité… AH si je sais, mais cela n’a rien à voir avec un écrit à proprement parler… Je suis en train de taper un « lexique » afin d’aider ceux qui ne comprennent pas vraiment les mots tels que Shônen ou Shôjo. Mis à part cela, j’avance sur l’avis du tome 8 de Takane&Hana et le tome 5 du Light Novel de DanMachi.

Challenge Card Captor Sakura – Un petit challenge en perles à repasser que je me suis donné… A chaque achat d’un tome de la série (Card Captor Sakura ET Card Captor Clear Card Arc) je dois réaliser l’un des personnages. Pour le moment seul Kero est réalisé, comme vous l’avez vu sur la photo où l’on voyait les deux tomes de Le bonheur c’est simple comme un bento de Yuzu.

« N’écoute que ton cœur et suit ton guide »

tumblr_inline_ne686jzzxi1qbiwtr

Fire Emblem Echoes3DS – Le jeu qui m’accompagne depuis le 9 avril et sur lequel je tente de ne pas perdre d’unités. J’ai débuté, après 5h de jeu, le chapitre 2 et j’ai franchement hâte de découvrir la suite. Je me demande juste si je n’ai rien raté dans le 1… J’ai recruté pas mal de monde, mais on ne sait jamais.

Shadowrun : DragonfallSteam – Offert par Lunare, j’ai débuté le jeu il y a peu pour le tester le temps de voir les mécaniques. Etant entièrement en anglais contrairement à l’autre, il me faudra plus de temps pour avancer, mais on fera avec… Dès que j’aurai terrassé les zombies dans Shadowrun. Courage Neko >.<

The Long DarkSteam – Offert par Charlie, je l’ai également lancé afin de voir les mécaniques du jeu. De ce fait, je suis toujours au début à apprendre à maîtriser les bases… Il faut un début à tout ahah. Ce qui est sûr c’est que j’ai hâte de voir le temps que je pourrai survivre dès que j’aurai mémorisé tout ça vu que pour le moment ma survie serait de courte durée.

Millie Steam – Offert par Miki cette fois, je n’avais jamais entendu parler du titre et me suis lancée par curiosité. De la réflexion, du mignon et de l’avancée petit à petit pour ma part font que j’accroche bien à ce titre. Je vous en parlerai sûrement un peu plus dans les semaines à venir !

« En n’oubliant pas de te reposer si besoin. »

2e979fb3697a1aac6422361c877eed82-drawing-pictures-artwork-ideas

Love Live ! School Idol Project2 saisons + 1 film – Je me suis lancée dedans suite au visionnage du film d’animation et depuis je m’enfile les épisodes les uns après les autres. La bonne humeur et le peps présent donnent de l’énergie quant aux musiques il y en a certaines que je préfère à d’autres. Complété ; Crunchyroll.

Gakuen Babysitters1 saison – J’ai cliqué dessus au hasard alors que Nezumi m’en avait pourtant déjà parlé. Je trouve cet anime vraiment trop mignon et j’ai des étoiles plein les yeux devant les épisodes. Une très bonne et douce découverte qui me fait me demander ce que vaut le manga du coup ! Complété ; ADN.


Du coup, c’est tout pour le moment même si c’est déjà pas mal en soit… Niveau lecture et visionnage, c’est normal que cela se termine assez rapidement : les nuits y passent dès que je me réveille vu que je ne sais pas me rendormir. On se retrouve la semaine prochaine les matous !

J’espère que votre semaine c’est bien passée de votre côté et fût remplie de jolies découvertes !

Le petit journal nekoien #15

c35

Renamon – Digimon

Coucou les matous, comment allez-vous depuis tout à l’heure ? Oui, oui, si je dis cela c’est parce que j’en ai sûrement croisé certain sur mon avis du tome 3 du Chant des Souliers Rouges, mais il se peut que l’état de santé change au fil des minutes ou des heures. J’espère en tout cas que tout le monde va bien et que vous êtes prêt pour vous replonger dans le petit journal nekoien ?

On est partit ? Vous avez votre plaid tout douillet, votre chocolat chaud et vos petits gâteaux tout droit sortit du four ? On y va alors !

1b365c9432c53c139dbd8f6230294405-cat-silhouette-tattoo-design

« Tombe la neige sur la vallée des magnolias »

« Formation » La formation en HTML a toujours lieu et la semaine qui débute aujourd’hui se voit être l’avant-dernière. Le temps passe affreusement vite… J’apprécie toujours autant ce que j’apprends en tout cas, même si j’ai eu du mal avec les liens avant de réussir à me dépêtrer de la mélasse dans laquelle j’étais au bout d’une bonne heure. L’évaluation sur cette partie aura été la plus longue pour moi à ce jour je pense, mais c’était tellement amusant de se creuser la tête !

« Révisions » Mais… Neko, tu ne vas plus en cours, c’est quoi cette histoire ? Tout simplement les révisions pour passer – au final – le permis théorique. Il faut bien que je le passe un jour le malheureux… On le révisait d’ailleurs en duo avec l’amie chez qui je me trouvais lorsque l’on ne travaillait pas sur ses différentes matières. Allez… Je l’aurai !

« Soucis IRL » Ce n’est pas moi à proprement parler qui a eu des soucis, mais des personnes comptant énormément à mes yeux. Résultat, avec certaines ce fut plus d’inquiétude qu’autre chose et j’avais du mal à me concentrer sur ce que je faisais. Logique en soi… Depuis vendredi, je logeais également chez une autre amie que j’aidais du mieux que je pouvais pour ses travaux en retard et ses cours… On s’en est sortie, heureusement, mais c’était tout de même fatiguant à certains moments…

279a34a596a9fba654e2dc14cc79cd1a

« Tombe et recouvre tout jusqu’au bois lointain »

« Hilde découvre la Belgique » Le titre n’est pas de moi, mais de l’amie chez qui je squattais dernièrement. Le texte étant à elle – enfin, je l’ai écrit, mais c’est pour l’un de ses travaux comme elle n’avait strictement pas le temps – je lui ai fait savoir qu’elle pouvait en faire ce qu’elle voulait. Hilde est une jeune danoise voyageant de pays en pays avec ses parents, fraîchement arrivée en Belgique elle découvre les lieux plutôt connus du plat pays tout en goûtant à certains plats. C’est une petite histoire comprenant autant une partie historique que de la géographie ou du culinaire… J’ai improvisé avec ce qu’elle désirait en soi et comme ça semble lui plaire, tant mieux. (Accessoirement, elle m’a payé en muffins alors je ne boude pas) 10 pages Word.

« Cadeaux de Noël » Des petits textes liés à deux peluches… Je n’en dis pas trop dans le cas où les personnes pour qui c’est destiné se rendraient sur le blog (Comme elles ont le lien c’est tout à fait possible), mais j’espère que cela leur fera plaisir ! 2 textes.

 tumblr_inline_ne686jzzxi1qbiwtr

«  Tombe et fait voyager tout ceux qui t’aperçoivent vers des régions féeriques »

« Justice League » De quoi ? Pas mal de gens ne sont pas satisfait du film ? Et bien… je vais aller à l’envers cette fois-ci car je l’ai relativement bien apprécié pour ma part ! J’aurai juste voulu voir le Green Lantern, mais bon je ferai sans. C’était une petite sortie cinéma totalement imprévue sur le coup, mon paternel ayant eu envie d’aller voir le film et payant l’entrée avec Maman Neko nous en avons profité. Au final, ce fut tout de même un assez bon moment et comme souvent nous avons bien attendu la fin qui laisse présager l’arrivée d’une autre alliance par après. Je suis assez curieuse de voir ce que cela donnera. Film.

« Le petit Spirou » Un petit cinéma avec quelqu’un qui se reconnaîtra à coup sûr ♥ De base, on avait tenté d’aller voir Coco mais la salle était déjà pleine résultat on s’est rabattu sur Le Petit Spirou qui m’aura surprise dans le bon sens du terme. Je retrouvais bien les personnages présents dans la BD que je n’ai plus lue depuis un bon moment pourtant et je trouve que cela donnait vraiment bien à l’écran. Puis c’était assez marrant aussi, même si une certaine scène pourrait être relativement clichée. Film.

« Hamtaro » Je continue mon avancée en compagnie des Ham-Hams ! Alors autant je me rappelais de leurs noms, autant j’avais oublié que certains n’allaient pas directement au Club. J’ai hâte de revoir Tigris en tout cas et avancer dans les épisodes me rappelle tellement de bons moments. J’en ai encore pour quelques temps, mais je ne m’ennuie pas en tout cas. Vu 6 épisodes.

« Magical Dorémi » Encore un anime que je regardais enfant et dans lequel je me replonge à présent. Je me souvenais plus du tout de la manière dont Dorémi était devenue une apprentie sorcière et à présent c’est bon grâce à ce premier épisode. Ahlala, c’est assez étrange à écrire mais elle m’avait manqué… Je continue l’anime cette semaine, à mon rythme, entre diverses activités tout comme Hamtaro et je verrai bien où j’en serai début de la semaine prochaine. Ce qui est sûr c’est que le trio de choc sera recomposé ! Vu 1 épisode.

 2e979fb3697a1aac6422361c877eed82-drawing-pictures-artwork-ideas

«  Tombe et fait oublier les tracas du quotidien »

« GranBlue Fantasy » Je n’en ai pas parlé la semaine passée ? Ah, c’est bien possible… J’avais raté un évent en soi ayant eu pas mal à faire, mais à présent je me relance dans la bataille !

« Child of Light » Débuté durant la semaine s’étant écoulée, je le trouve réellement beau ! C’est une très, très belle surprise en tout cas et je remercie Mr.Etoile de m’avoir permit de découvrir ce titre. Il me reste encore énormément à parcourir, mais j’apprécie énormément cette jeune princesse avec laquelle nous voyageons ainsi que les différentes mécaniques présentes dans le jeu.

« Confess My Love » Un petit jeu qui se joue très, très rapidement, mais possédant 20 fins (ou 21 vu qu’il y en a une secrète) en tout. Pour une obscure raison, j’ai l’impression que notre pauvre Willie ne va pas avoir de chance avec Liza… Sûrement parce que toutes les fins que j’ai eue, il a été recalé le malheureux. J’en ai déjà eu 12 en tout, je m’accroche et me dit que je suis bien capable de le finir rapidement celui là… Le côté répétitif pourrait en lasser certains, mais quelques éléments changent après un certain nombre de fin (Apparition d’un personnage, changement dans les dialogues, etc)

« Fallout Shelter » Mes survivants tiennent le coup et de nouveaux arrivent. Comme quoi, je me débrouille un minimum tout de même… Bon d’accord, j’ai du en ranimer quelques uns suite à de violentes attaques et à une pénurie de soin, mais à présent tout va pour le mieux ! Les quêtes avancent également et je continue de faire avancer le petit abri qui prend forme. Je ne suis pas encore en pénurie en tout cas que ce soit d’énergie, d’eau ou de nourriture. Affaire à suivre !

« Trove » J’ai voulu le tester ce petit jeu tout en cube – comme le célèbre Minecraft sur le coup – mais j’ai du mal à accrocher pour le moment… Peut-être retenter un peu plus tard pour être sûre après tout je n’ai pas joué longtemps !

Et… ce sera tout pour la semaine écoulée les matous. Celle-ci débute déjà sur les chapeaux de roue étant donné que j’ai pas mal à faire pour samedi. Non, je ne sais pas m’arrêter… Ou alors je suis réellement très, très malade et obligée de rester sous la couette. Mais c’est l’extrême et même en zombie je suis capable de faire encore pas mal de choses malgré tout. (Hebi et Nezumi peuvent le dire vu qu’elles me voyaient dans de sales états en cours)

Comme toujours l’espace commentaire est ouvert à tous alors n’hésitez pas si une idée vous passe par la tête ou si vous voulez juste laisser une petite marque de passage. Je ne mords pas et ne vous mangerai pas non plus les petits matous voyageurs !

Et votre semaine à vous, comment s’est-elle déroulée ? Bien ? Pas trop fatigante ? Plutôt remplie de découvertes en tout genre ou nostalgique ?