Deep Sea Aquarium MagMell – Tome 1

Hello les matous ! Une nouvelle semaine, une journée un peu grise par chez moi, un nouveau jeu terminé également par visio’ (… Après « Pokémon Epée » et « Assassin’s Creed Syndicate », c’est au tour d’« Assassin’s Creed Unity »… Heureusement qu’ « Animal Crossing » n’a officiellement pas de fin sinon je serais mal) Du coup… Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un article sur un manga parlant d’aquarium. Comment ça, c’est vague ? Non. J’en profite pour remercier Sissel par rapport à ce titre ! Prêt ? On est parti pour…

 

« Deep Sea Aquarium MagMell »

deep-sea-aquarium-magmell-1-vega

8€ – 192 pages

Keitaro Amagi est un jeune homme passionné par les océans. Enfant, son père lui a transmis cette fascination pour ces mondes mal connus. Devenu adulte, il répond alors tout naturellement à une embauche pour devenir simple balayeur au tout nouveau Magmell Deep Sea Aquarium. Ce gigantesque complexe sous-marin vient d’ouvrir et offre à ses visiteurs une découverte inédite de la faune sous-marine, à 200 m de profondeur. La passion de Keitaro l’emmènera sur des chemins inattendus au service du Magmell. Auprès du professeur Minato, le balayeur devra apprendre les secrets des calamars géants, sauver une espèce en danger, se confronter aux pêcheurs, et apprendre à préserver autant que possible un monde marin toujours plus mis en danger par les activités humaines.

Être entraîné dans les fonds marins, découvrir plus de choses sur celui-ci, sur la faune s’y trouvant, des espèces parfois insoupçonnées ou connues tout en apprenant plus sur elles, sur ces êtres souvent méconnus… Même pour ceux que nous pourrions apercevoir à la surface, pour ceux étant des légendes. C’est ce que nous permet Deep Sea Aquarium Magmell de Kiyomi Sugishita et ce que nous pouvons découvrir grâce aux éditions VEGA.

L’histoire permet de mettre en avant plusieurs d’entre-elles et de se rendre compte de leurs importances, même lorsqu’elles sont méconnues. J’ai beaucoup apprécié les différentes petites fiches à la fin des chapitres qui permettaient d’en savoir plus, d’engranger des informations sur ces êtres. J’ai réellement appris et j’ai été ravie de voir le Kraken mentionné, moi qui apprécie énormément cette créature légendaire ! Ce qui était logique vu le chapitre en question, mais passons ce détail.

Les dessins sont réellement bien travaillés, je me perdais dedans, je voulais rester sur les pages pour me perdre quelques instants face à ces créatures, ces lieux dans lesquels je voudrais mettre les pieds tant cela serait plaisant d’être sous l’eau pour les voir dans leur milieu naturel pour certaines. Les animaux sont reconnaissables sans difficulté tout comme les personnages ou les décors, des décors qui font plaisir aux mirettes. Ils nous plongent dans une atmosphère propre au titre, apaisante et en qui donne réellement envie d’en savoir plus, d’aller plus en profondeur, d’y aller tout simplement. Il est relativement doux à mes yeux tout en étant précis, mais nous permet de ne pas nous perdre entre les planches et surtout de reconnaître tout ce que l’on croise. Rien que la couverture est réellement captivante et nous plonge dans cet univers… Une couverture qui me fait réellement craquer !

Pour ce qui est des personnages, ils sont divers et variés. J’apprécie Keitaro qui est passionné par cet « univers » sous-marin et travaille à MagMell en tant que nettoyeur. C’est un personnage remplit de douceur, mais qui passe outre certains traits de son caractère afin de parler de ce qu’il aime. On ressent son amour pour la faune abyssale et c’est une belle chose, à mes yeux. Les autres personnages ne sont pas en reste, même si nous les découvrons également dans ce tome et que j’ai hâte de les voir un peu plus, d’en savoir plus sur eux. Curiosité oblige. Et pourtant, ce premier volume pose déjà de belles bases au niveau de certaines relations, permet de voir quelques évolutions possibles. Difficile de ne pas voir notre héros s’épanouir dans ce milieu qu’il connaît bien, de s’attacher à lui.

Le monde marin est souvent connu à la surface, mais lorsque l’on mentionne ce qu’il y a plus bas cela reste un mystère, un élément que les gens méconnaissent ou que l’on préfère garder mystérieux. Des légendes l’entourant, il y en a énormément allant du Kraken jusqu’au Casier de Davy Jones, des légendes pouvant posséder des fonds de vérité, même si certaines resteront probablement à ce stade ou changeront de nom. Calmar géant, abysse… tout cela existe réellement, pouvait faire peur à une certaine époque ou fasciner… Et pour ce dernier élément, cela fascine toujours… D’autant plus dans cette œuvre qui nous y plonge, sans danger, de manière à nous happer un peu plus… A nous plonger dans des méandres faisant briller nos yeux et me donnant envie de continuer l’aventure, d’en savoir plus à nouveau. J’ai hâte de lire la suite, de retrouver les personnages, les créatures, de voir tout ce qu’il y a aura tout simplement !

 

43383_wpqdpe3v

10 réflexions sur “Deep Sea Aquarium MagMell – Tome 1

  1. BookOver dit :

    Saluuuuut ❤
    Alors, dès que j'ai découvert qu'il y avait un manga qui parlait des fonds marins, j'étais dans tous mes états. C'est pas comme si j'adorais aller à l'aquarium et restée plantée dans le secteur des abysses pendant des heures…hum U_U

    Je sens que ce titre va rejoindre la pile des emprunts que j'effectuerai dans ta mangathèque la prochaine fois que l'on se voit.

    Aimé par 2 personnes

    • Neko dit :

      Coucouuuuuu 😀
      … Ah bah ça ! Dur de ne pas le savoir 😀
      ça m’étonne d’ailleurs que tu n’aies pas craqué la première dessus xD

      Pas de souci à ce niveau ! La mangathèque est ouverte aux emprunts xD

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s