Coeur de Hérisson – Tome 2

Coucou les matous ! J’espère que vous allez bien ? Il a fait chaud hier et aujourd’hui réellement très lourd… Je me demande si un orage va éclater, cela ferait du bien… Parce que je suffoque à force dans certains endroits et ce n’est pas très utile pour suivre les cours malheureusement. Je n’aime pas du tout mon système respiratoire totalement merdique, cela se voit, non ? Enfin, je fais avec et je n’ai pas à me plaindre je respire par moi-même. C’est déjà pas mal au fond…

Je vous emmène vers un univers tout doux aujourd’hui et en avance ! Oui, vous pouvez être fier de moi, c’est assez rare pour le souligner. Non, je ne me jette pas des fleurs. Je remercie une nouvelle fois les éditions Kazé et Anita pour me l’avoir envoyéaccompagné d’un marque-page tout chouce qui me permet de vous en parler avant sa date de sortie, c’est-à-dire le 24 mai 2017. Oui, oui, je suis 6 jours en avance, c’est bien non ? Vous devinez le titre ? On est parti pour…

« Cœur de Hérisson »

coeur_de_herisson-2_3d_0x600

6€79 – Shôjo – 192pages

Kii et Hozuki, désormais bon amis, projettent d’être dans le même groupe lors du prochain voyage scolaire. Mais Moeka, une camarade très populaire, semble s’intéresser de près à Hozuki et tente de le séduire ! Ce rapprochement inattendu pourrait bien avoir un effet positif sur la réputation du garçon-hérisson. Si Kii se réjouit pour lui, elle se sent également délaissée…

Nous retrouvons Kii et Hozuki dans ce deuxième tome de cette petite série shôjo – pour rappel, il n’y aura que 5 tomes – et partons en voyage scolaire en leur compagnie. Cela nous permettra d’en apprendre plus sur d’autres personnages et sur la nouvelle classe du duo, des êtres n’ayant pas la même vision sur Hozuki que ceux l’ayant côtoyé auparavant.

Dans ce deuxième tome de Cœur de Hérisson  de Nao Hinachi nous voyons de nouveaux prétendants apparaître car comme mentionné dans le résumé Moeka – demoiselle populaire – tentera de séduire notre hérisson Hozuki, bien entendu ce ne sera pas totalement au goût de Kii qui se sentira délaissée malgré tout. Certes, la demoiselle sera heureuse que le garçon ait une meilleure réputation, mais son cœur souffrira tout de même de ce rapprochement. Mais Moeka ne sera pas la seule à tenter de se rapprocher de quelqu’un étant donné qu’un personnage masculin s’approchera de Kii en se disant voulant être son ami. Et si ce dernier désirait une toute autre relation, au fond ?

Notre petit duo habituel a déjà bien évolué par rapport au premier volume. Kii reste l’adolescente naïve pour le moment, mais contrairement à avant elle prend un peu plus sur elle et pleure moins, de plus elle ne se perd plus et prend des initiatives. Bon se perdre ne me pose pas problème étant un cas moi-même, mais pleurer pour ça cela passe un peu moins alors voir Kii devenir un peu plus forte m’a fait assez plaisir ! Pour ce qui est d’Hozuki, il sera bien plus entouré qu’auparavant et nous verrons ses diverses réactions avec d’autres personnes que Kii, sa manière d’être. Est-il toujours le même petit garçon-hérisson qu’avant ? Vous avez déjà une bribe de réponse dans ce deuxième volume !

A côté d’eux, nous retrouvons quelques personnages du tome 1 faisant quelques courtes apparitions soit parce qu’ils font partie des groupes composés pour le voyage scolaire soit parce qu’ils gardent une certaine importance. On se rend compte qu’ils font partie du quotidien de notre héroïne – et d’Hozuki bien sûr – à présent et les différents caractères ne passent pas inaperçus. Mais ils ne sont pas les seuls à être présent : Moeka et Haruki le sont également. Je dois dire que je n’ai pas du tout aimé Moeka, son caractère me donnait envie de la baffer et de lui dire ses quatre véritéset je suis pourtant hyper timide – car je déteste ce genre de personne. Bon d’accord c’est pour séduire Hozuki, mais n’empêche ! Pour ce qui est d’Haruki, j’ai eu du mal à me faire un avis précis durant ma lecture. Allez savoir pourquoi, je n’étais pas totalement certaine du fait qu’il soit réellement du côté de notre petit duo. Bon, quand on sait ce qu’il se passe dans le tome cela parait logique, mais voilà.

L’histoire, de son côté, avance également et c’est un point positif d’après moi. Bien plus dynamique, nous voyons ce qu’il se passe sentimentalement parlant du côté de Kii, mais également du côté d’Hozuki et de certains personnages. Leurs comportements évolueront également au fil des pages, pour le meilleur et peut-être le pire pour certains des protagonistes qui ne sauront plus où donner de la tête.

De plus, nous découvrons un Bonus dans ce tome 2 qui nous permet d’en savoir plus sur la rencontre entre Hozuki et Yukino tout en voyant apparaître Gôda. C’était assez sympathique car cela m’a permit de découvrir le passé d’Hozuki, de voir comment était Yukino auparavant et de comprendresurtoutles raisons poussant le garçon à la voir comme une mère de substitution en quelque sorte. Un bon point pour ce Bonus qui reste dans le ton de la série tout en agrandissant notre savoir sur les personnages. Par contre, je veux le livre pour enfant qui apparait dans le manga !!! Il a l’air tout mignon, tout doux, tout parfait pour le lire aux petits bouts… Hein ? Quoi ? Oups, désolée je partais dans mon monde.

Pour ce qui est du dessin, il est dans la lignée du tome précédent. Tout en douceur, mignon et agréable, il colle parfaitement à l’atmosphère présente dans le manga et je reste tout aussi fan des hérissons. Il y en a dans le jardin, en plus, alors je vous laisse imaginer lorsqu’un d’entre eux décide de pointer le bout de son museau et que je me trouve dans le coin. (Oubliez le chien… Lui, il les utilise comme des balles…) L’atmosphère retranscrite par le design des personnages et des éléments nous donne réellement un shôjo tendre, sans prise de tête, ce qui nous permet de passer un moment assez calme en compagnie des personnages.

En résumé, ce deuxième volume est bien meilleur que le premier vu que les personnages gagnent un peu plus en maturité – La naïveté de Kii ne compte pas ! – et l’histoire ne reste pas fixe. Certes, nous nous doutons que les bases des Shôjo seront utilisées et il est difficile de ne pas les sentir venir lorsqu’on les connait presque par cœur pourtant la douceur présente dans Cœur de Hérisson fait du bien. C’est un petit moment de calme avant de retrouver des titres plus forts, rudes, et ce faisant ce manga procure un véritable moment de détente. Il  change les idées et me donne l’impression d’être un petit marshmallow tout moelleux.

Et vous les matous attendez-vous avec impatience ce deuxième tome ? Si vous l’avez lu qu’en avez-vous pensé ? Y a-t-il un personnage que vous n’appréciez pas trop et un que vous préférez ?

Site de l’éditeurExtrait

Publicités

4 réflexions sur “Coeur de Hérisson – Tome 2

  1. Pingback: Merci – otaklive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s