Takane et Hana – Tome 3

Yop’lait les matous ! Oui, oui, on a du lait en ce moment alors autant en profiter pour en boire goulument ~ Pour ceux qui préfèrent le lait fruité ou le lait chocolaté, il y en a aussi quelque part dans le frigo. D’ailleurs je profite d’avoir une connexion internet en mode « Je pagaie dans le vide » pour écrire alors que je voulais voir le quatrième épisode de Boruto… Bon bah ça sera plus tard !

Nous continuons notre avancée dans le shôjo manga dont je vous ai déjà parlé auparavant en attendant que je retrouve un réseau stable et attaquons le tome 3 cette fois ! Plus que deux… Le temps passe vite. Une nouvelle fois, je remercie les éditions Kazé et Anita pour l’envoi m’ayant permit de faire cette belle découverte ♥

« Takane et Hana »

takane-et-hana1

6€79 – Shôjo – 192 pages

Hana n’a pas le temps de souffler ! Sa mission de médiatrice auprès de Takane et Nicola à peine terminée, elle doit se recentrer sur ses études. Les résultats de ses derniers examens viennent de tomber et ils sont… désastreux ! Alors qu’elle travaille à fond pour ne pas qu’on l’accuse d’être distraite par Takane, voilà que ce dernier s’incruste en professeur à domicile !!

Les neurones vont chauffer, et la fièvre monter !

Troisième tome sous le signe des tomates ! Des vertes, des rouges, des oranges, tout pleins de tomates tout partout sur la jaquette ainsi qu’Hana, Takane – qui n’est pas aux anges, ahaha – et Nicola (ou Luciano, comme vous préférez) ! Je suis contente de le voir à l’arrière ❤ (Oui, votre Neko est heureuse avec un rien)

Nous découvrons le fin mot de l’histoire s’étant déroulé quelques années auparavant entre Luciano et Takane pour notre plus grand plaisir, ce qui nous permet de voir que la fierté n’est pas toujours la meilleure chose du monde. Nous nous rendons compte, de ce fait, d’une autre partie de la personnalité de Takane – que je ne citerai pas – et je n’ai pas pût retenir de sourire en me disant que c’était bien de voir un autre adulte être autant à l’aise avec notre cher Takane !

Leur relation continue d’avancer tout doucement et nous continuons d’en découvrir un peu plus sur les personnages. La vie au lycée reprend son cours pour Hana également et nous voyons ses difficultés, son club – que nous connaissions déjà – et la vision des autres par rapport à sa relation avec Takane. Certes, c’est peu fréquent mais tout de même légèrement présent. Nous allons même voir notre protagoniste masculin principal dans un état plus faiblard, ce qui est assez rare pour le souligner et je trouvais la manière d’être d’Hana assez mignonne.

Et oui, en plus de la maison d’Hana et des restaurants aussi divers que variés – que l’on ne voit pas en entier, heureusement – nous découvrons d’autres endroits dans ce troisième volume vu qu’ils partiront en vacance. Et qui dit vacance dit… Comment ça repos ? Mais non !! Rahlala, y a un endroit où la plupart des lycéens se rendent et je suis certaine que vous le devinez. Sinon… Hm… il y a du sable et de l’eau, ça vous donne assez d’indices je pense !  C’est assez agréable de les voir en-dehors de la ville que l’on connait petit à petit, même si au fond certaines situations paraissent un peu répétitives. Pourtant, on continue de rire en compagnie de la bande qui s’agrandit de plus en plus pour notre plus grand bonheur.

Pour ce qui est des dessins, ils soulignent parfaitement les traits spécifiques à chacun des personnages qu’ils soient habillés ou en maillots de bain. (C’est bon, vous avez devinez où ils se trouvent ? Le premier qui me dit non, je le noie !) Promis, je ne me suis pas rincée l’œil quand on voyait Luciano torse nu *regarde ailleurs* Plus sérieusement, ils sont vraiment agréables et collent merveilleusement bien à l’esprit du shôjo humoristique que nous avons sous les yeux tant lorsque les personnes sont sous forme normale que sous forme de chibi.

L’histoire, de son côté, continue d’avancer bien que comme mentionné un peu plus tôt nous ressentons de temps en temps un côté légèrement répétitif. Ce n’est pas fréquent, heureusement, et voir l’évolution au niveau des différentes relations est plutôt agréable. Parce que oui, comme d’autres personnages s’incrustent cela rajoute des liens entre chacun d’entre eux que ce soit ami d’enfance, camarades de classe, partenaire potentiel, amies, rencontres, etc. Cela nous permet de nous retrouver un peu plus facilement en certains personnages, de nous attacher à d’autres. Personnellement, caractériellement je me rapprocherais plutôt de Mizuki par exemple.

Au niveau de la couverture j’adore le mélange d’orange et de vert utilisé pour le texte *-* Le thème de l’ensevelissement est d’ailleurs toujours d’actualité avec les tomates pour notre plus grand plaisir – et moins celui d’un personnage qui doit être traumatisé – au point de m’avoir donné faim. Heureusement… J’avais des tomates sous la main (no fake… J’en ai vraiment mangé sur le coup TT’) Du côté de la traduction, c’était encore une fois un vrai régal de lire les répliques et les diverses manières de parler grâce au vocabulaire de chacun. Un très bon travail je trouve

Je continue de beaucoup aimer cette saga qui est un vrai baume au cœur remontant le moral à la moindre des occasions et ce, même s’il y a eu quelques petites répétitions. Après tout cela arrive et ne pose pas trop de problèmes vu que l’histoire continue son avancée. J’ai la légère impression qu’un triangle amoureux se prépare par contre… Mais peut-être n’est-ce qu’une idée. Seul les tomes suivant peuvent nous donner une idée et… Et comme dit dans l’article précédent je ne spoil pas. Cela serait tout à fait stupide et risquerait de ne plus donner envie de découvrir le titre (J’en connais qui hurlerait derrière leurs écrans aussi…)

Takane&Hana de Yuki Shiwasu reste donc une très, très bonne surprise que je dévore tel un bonbon doucement sucré et acidulé. Les tomes donnent le sourire et du peps lorsque l’on est plat ou quelque chose ne va pas, ils sont également un régal quand tout vas bien et nous donnent du baume au cœur.

Je parlerai des tomes suivants, bien entendu, et cela risque d’être demain si tout va bien. Bien sûr il n’y aura pas que ça et j’ai d’autres titres en stocks dont je dois vous parler. D’autres articles à fignoler également. Alors restez à l’écoute de votre Neko retardataire préférée !

Qu’avez-vous pensé de ce troisième tome ? Vers quoi pensez-vous que nous nous dirigeons ? Y a-t-il un personnage que vous préférez ? Vous êtes-vous rincé l’œil ? Qu’appréciez-vous dans la série pour le moment ?

Site de l’EditeurExtrait

Publicités

2 réflexions sur “Takane et Hana – Tome 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s