En Scène ! – Tome 1

Yop les matous ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Pas trop mal ? Tant mieux alors parce que les vacances continuent et avec elles les articles qui se suivent autant que possible. Non, ce n’est pas fou ! D’ailleurs, je commence à aller mieux pour ceux qui se posaient la question (J’étais épuisée et vraiment pas en forme durant un moment…)

Mais bon, si vous êtes là ce n’est pas pour m’entendre parler sommeil et santé ou vacance, mais pour lire un article et c’est ce que vous allez faire chers chats ! En ce jour, je vais vous parler de danse grâce à un manga sur le sujet. Manga qui m’aura encore plus intrigué et donné envie d’être lu après avoir lu l’avis d’Amai sur ce titre, ce qui m’étonne c’est qu’on en parle si peu par contre… C’est bien dommage vu son potentiel.

« En Scène ! »

en-scene-tome-1-834087-264-432

7€65 – Shôjo – 208pages

La vie de la petite Kanade Ariya bascule le jour où elle assiste au spectacle de danse de sa voisine Lisa. Fascinée par la grâce de la jeune fille, Kanade n’a plus qu’un rêve en tête : devenir ballerine ! Mais la danse est une école difficile, surtout quand on n’a pas de prédispositions particulières. Cependant, malgré les obstacles et les déceptions, Kanade s’accroche. Et elle découvre vite que même les plus douées sont confrontées à l’échec…

Bon avant de me lancer, je dirai juste que la danse et moi ça a toujours fait deux. Je n’aime pas cela et elle me le rend bien la plupart du temps. Le truc, c’est que je suis très – trop – curieuse et les rares avis que j’ai lu sur ce manga me donnaient envie d’essayer quelque chose de neuf, pour moi, résultat… bah résultat mon porte-monnaie pleure encore plus qu’avant…

Comme vous l’avez lu dans le résumé, nous suivons Kanade Ariya durant notre lecture. Une fillette comme on en croiserait assez souvent et qui sera fascinée lors du spectacle de danse de sa voisine. A qui cela n’est-il jamais arrivé d’être captivé par la prestation d’une amie ou connaissance après tout ? Hm ? Pourquoi faut-il toujours que quelqu’un lève la main et dise « Moi Neko !!! » ça casse tout !

Ici pas de super-pouvoirs ou de pré requis existant depuis longtemps dans la discipline, mais une demoiselle qui veut se dépasser et réaliser ses rêves. Une personne somme toute normale qui connaîtra des joies et des déboires dans le monde qu’elle a décidé de rejoindre. Parce que oui, la danse peut être considéré comme un monde à part (Nan, je n’ai pas demandé à une amie pour être certaine de ce que je disais… Bon d’accord, c’est le cas T_T) En même temps que Kanade, j’ai découvert de nouvelles choses durant ce premier tome. Bon, par contre il faudra que je le relise pour être sûre d’avoir bien enregistré les quelques mots qui m’étaient inconnus…

Il faut également savoir que En Scène n’est pas catégorisé Shojô, de base, mais Shônen. Bon cela ne change pas grand-chose mis à part le magazine de prépublication, mais cela montre bien que ce n’est pas parce que c’est un sport majoritairement féminin que la danse ne peut pas se ranger dans cette catégorie. C’est un sport avec ses règles, ses enjeux, ses rivalités et il a tout autant sa place dans la catégorie que d’autres mangas de sport je trouve.  Kurokawa, de son côté, a fait le choix de le catégoriser Shojô ce qui, au fond, ne change pas grand-chose à la donne (et je l’ai vu catégorisé Seinen ailleurs sur le net également) et le plus important est de l’essayer afin de voir vers quoi on le rangerait volontiers, même si on mélange les catégories ! Perso’, ce sera un mix Shôjo/Shônen na ! xD

Ce premier volume était surtout une introduction nous permettant de nous rendre compte de la manière dont se comporte Kanade, de ce qui l’a poussée à se lancer dans ce milieu, on découvre également ses rêves et les efforts pour les réaliser. Nous la voyons même grandir durant ce tome, rencontrer diverses autres personnes qui auront sûrement une importance dans la suite et les différents liens avec celles-ci.

Les dessins sont vraiment agréables à voir, ils montrent les différents mouvements effectués et les émotions avec facilité ce qui nous permet de nous rendre compte de la difficulté de telle action ou des sentiments ressentis par un personnage (et notre petite héroïne est très expressive) Je me suis régalée à chaque page et une amie, assez compliquée avec les dessins présents dans les mangas, a également été enchantée. Ce qui peut s’avérer assez compliqué parfois… (Quand je vous dis que je squatte les gens que je connais pour savoir ce qu’ils pensent *tousse*)

Pour clarifier la situation de ce manga sur la danse créé par CUVIE et édité par Kurokawa, ce fut une découverte assez surprenante pour laquelle je suis prête à me lancer sur le tome 2 lorsque j’en aurai l’occasion (et que portemonnaie-chan sera de meilleure humeur). Aussi curieux que cela puisse paraître, je me suis laissée emportée par Kanade que l’on découvrait durant ce premier volume et son engouement pour ce sport né grâce à une connaissance. J’y ai retrouvé l’émerveillement que l’on ressent de temps en temps lorsque l’on observe quelqu’un durant l’une de ses activités (ce fut l’équitation pour moi, rien à voir avec la danse sur le coup). Il n’est pas trop difficile de s’attacher à la demoiselle, à son tempérament et c’est une très bonne chose surtout lorsque l’on arrive – de temps en temps – à s’identifier à elle. Le point positif c’est que grâce à ce manga j’ai réussi à comprendre le charabia d’une petite que j’ai eu en stage et qui faisait de la danse. Un bonheur. ♥

Et vous les matous ? L’avez-vous lu ? Comptez-vous l’essayer ? Où en êtes-vous si vous l’avez lu ? Avez-vous fait du sport ? (Oui, cette question compte !)

 

Site de l’Editeur – Extrait

Note : Et l’excuse du « Neko, j’aime pas la danse… C’pas pour moi » ou  « Mais Neko, je suis un garçon pourquoi tu voudrais que je lise ça ? » elles ne passent pas >.> La preuve, ce n’est pas mon dada du tout et j’ai beaucoup aimé le titre alors même si vous n’aimez pas ce sport laissez-lui au moins sa chance. Pour ceux qui utiliseraient l’option « je suis un garçon », j’irai vous trouver des garçons qui l’ont lu et apprécié s’il le faut >.< *Ne peut pas changer de sexe*

Publicités

8 réflexions sur “En Scène ! – Tome 1

  1. Shinobivdk dit :

    Oh, voilà qui est intéressant ! Au début, je n’avais pas envie d’acheter le titre. Maintenant, ça n’est plus le cas.
    C’est toujours une bonne chose de s’intéresser à un nouveau domaine, ça permet d’élargir son esprit. Malheureusement va falloir attendre car mon budget va exploser sinon.

    Une chose est sûre, c’est que tu donnes envie de le lire cette histoire.

    J'aime

    • Neko dit :

      Aloha ~ Eheh, ravie de voir que j’ai changé ton avis !

      Ah ça oui, on découvre beaucoup de choses grâce à ça. (En fait je pense que dans chaque manga que je lis au fond j’apprends quelque chose, soit parce que je me renseigne par moi-même soit parce que ça se trouve déjà dans l’oeuvre ^^) Ah les budgets, dommage qu’ils existent parfois 🙂

      >///< Merci ! Je suis contente que ça donne envie de découvrir ce titre (dont j'entends peu parler ;_; )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s