Queen’s Quality – The Mind Sweeper – Tome 3

Coucou les matous ! Aujourd’hui c’est mercredi ! Hein ? Comment ça, ça ne change rien pour moi vu que ce sont les vacances ? Certes, mais pour vous si. Enfin… Je crois ? Ce n’est pas le cas ? Non ? Ah… Pardon… Au moins vous allez bien, c’est le plus important.

Nous repartons rejoindre Fumi pour la troisième fois cette semaine avec le tome qui sortait… Aujourd’hui ! Et oui 🙂 Je l’avais reçu avec le tome 2 (vu que le 1… Non, je ne vous raconte pas une nouvelle fois l’histoire *tousse*) et il attendait sagement son heure. Son heure qui est arrivée très, très rapidement vu la vitesse à laquelle j’ai dévoré les tomes précédents. Tant mieux pour vous en soi ! Encore une fois je remercie Anita et les éditions Kazé pour l’envoi ♥

« Queen’s Quality – The Mind Sweeper »

1507-1

6€79 – Shôjo – 192 pages

Ici Fumi pour une petite mise à jour ! J’ai dernièrement retrouvé un douloureux souvenir de ma mère suite au pacte que j’ai scellé avec la Reine Blanche. Mais depuis son éveil, il semblerait que je sois en danger. Ayant appris mon existence, les nettoyeurs venus des trois maisons autre que celle des Horikita veulent s’en prendre à moi ! Heureusement que Kyûtarô est à mes côtés pour veiller sur moi et me protéger. Pourtant, plus il se rapproche de moi, plus je prends conscience de mon amour pour lui… et je ne veux pas le gêner…

Nous retrouvons donc Fumi et Kyûtarô pour la suite de leur aventure ! Une aventure qui semble nous diriger vers d’autres maisons et vers des dangers inconnus. Byakko, Suzaku et Seiryû, cela vous dit quelque chose ? Et bien nous en avions brièvement entendu parler à la fin du tome précédent et on en apprend un peu plus ici. Et oui, avec Genbu (dites moi que je ne me suis pas trompée ? ;_ ; ) nous avons les quatre points cardinaux représentés.  Et, j’ai bien aimé en savoir plus sur ces maisons de nettoyeurs également, de découvrir les différences existant avec Genbu et de réaliser à quel point la vision est différente par rapport à la Reine.

Cette Reine qui sommeille toujours en Fumi et montre de temps en temps le bout de son nez. Ces Reines devrait-on dire vu que nous avions découvert la « Reine Blanche », tout du moins il semblerait. Pourtant, cette Reine me fiche bien plus la trouille que la « Reine Noire »… Est-ce normal ? Peut-être, peut-être pas, nous ne savons pas encore tant d’éléments que cela par rapport à l’autre Reine sommeillant en Fumi bien qu’on en apprenne un peu plus elles deux. Oui, nous découvrons un peu mieux la Reine Noire durant ce tome et… Et je me suis attachée à elle, à sa manière d’être.

Pour ce qui est des personnages, ils continuent d’évoluer et de faire des choix. Leurs réactions varient en fonction de l’événement ayant lieu ce qui est appréciable et ce n’est pas toujours la plus gentillette qui sera choisie. Nous en découvrons également d’autres vu que l’une des autres maisons finit par montrer le bout de son nez et pas de la manière la plus gentille qui soit. Cela permettra une nouvelle avancée dans l’histoire et le développement de Fumi, mais également de Kyûtarô. Nous voyons également les liens présents entre les différents membres de Genbu, ce qui est plutôt sympathique !

Niveau dessin, ils sont toujours magnifiques. J’aime bien la différence entre la Reine Noire et la Reine Blanche que ce soit dans le monde intérieur de Fumi ou dans le monde réel. Les combats et autres actions restent également très beaux à voir, je ne m’en lasse pas. Pareil pour les designs des personnages, d’ailleurs l’un d’entre eux ne me rassurait pas beaucoup au début… Pourtant il a l’air plutôt sympathique. C’est assez amusant de voir que l’on se fait une idée – comme certains personnages – à cause du physique qui nous fait face ou des histoires que l’on entend. Tous sont différents que ce soit physiquement ou caractériellement et je suis certaine qu’il y aura un ou plusieurs personnages que vous préfèrerez.

Vous vous demandez sûrement comment j’ai trouvé ce troisième volume ? Et bien, sincèrement je l’ai encore une fois bien aimé. Les pages se tournent beaucoup trop vite à mon goût par contre, j’aurais bien aimé faire durer le plaisir encore un peu mais tout comme les deux tomes précédents j’ai passé un très, très bon moment que ce soit lors des moments sombres ou les quelques moments plus doux. J’ai hâte de découvrir les deux autres maisons, d’en savoir plus sur les deux Reines, de voir comment évoluera la relation entre Fumi et Kyûtarô et bien sûr d’en savoir plus sur le passé de Fumi. Oui, ça fait beaucoup ahaha. Donc, c’est bel et bien un nouveau tome qui fut  agréable à lire et remplit d’action tout en permettant une avancée de l’histoire et des personnages.

Et vous les matous comment l’avez-vous trouvé si vous l’avez lu ?

 

Site de l’EditeurExtrait du tome 1

Publicités

4 réflexions sur “Queen’s Quality – The Mind Sweeper – Tome 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s