DanMachi La Légende des Familias – Tome 3

Coucou les matous ! En attendant l’arrivée du lexique et de l’avis sur Les Enfants Loups (en fait pour ce dernier je pourrais déjà vous mettre l’avis sur le tome 1…) voici celui sur ma lecture de ces derniers jours. Une lecture où le temps passe à une vitesse phénoménale et dans laquelle j’étais vraiment entrée. Vous aviez eu la chronique du tome 2 il n’y a pas si longtemps, si cela vous aide à deviner (et si vous n’avez pas lu le titre ^^)

Oui… Nous retournons à Orario en compagnie de Bell. Aiguisez vos lames, préparez votre matériel et discutez avec les membres de vos Familias, nous repartons à la conquête du Donjon dans…

 

« DanMachi – La légende des Familias »

danmachi_couv_3

12€99 – Fantasy – 262pages

Après que Bell a fui la Princesse à l’épée à de multiples reprises, celle-ci lui propose finalement, à sa grande surprise, de l’aider à parfaire ses techniques de combat.

De son côté, Freya, la déesse de la Beauté, semble de plus en plus obnubilée par l’évolution du jeune aventurier. Désirant à tout prix le voir briller, elle décide de le mettre à l’épreuve en le confrontant au plus grand obstacle à sa progression : le Minotaure !

Bien que terrifié, le garçon sent pour la première fois un désir ardent monter en lui, celui d’être un héros !

« Je pars à l’aventure, pour protéger ce que je ressens. »

 

Notre petit Bell continue de descendre dans le Donjon, mais souhaite également devenir plus fort. Seulement, il n’y a personne dans sa Familia pouvant lui apprendre les bases afin de mieux se défendre ou combattre les monstres peuplant le Donjon. Comme vous vous en doutez grâce au résumé, son professeur sera Aiz et c’est grâce à cela qu’on en apprend un peu plus sur elle, sur sa manière d’être.

Parce que oui, ce troisième volume nous en apprendra plus sur la Princesse à l’Epée et de ce fait sur sa personnalité. Il faut avouer que la demoiselle était assez mystérieuse depuis le début et nous la voyons enfin de manière assez différente. Certes, elle entraîne Bell mais pour diverses raisons et pas seulement pour faire plaisir au garçon. J’avais du mal au début avec ce personnage assez « parfait » en soi, mais je me suis mise à l’apprécier au fil de ce volume et de sa mise en avant plus qu’agréable qui nous permet, même, d’en apprendre un peu plus sur la Familia de Loki. Pour ce qui est d’Hestia, la déesse de Bell, elle se montre toujours protectrice envers le seul membre de sa Famila et il faut avouer que j’aimerais bien faire partie de sa Familia. Même si la vie n’est pas la plus simple, qu’elle travaille, on la voit faire des efforts au fil des pages et des tomes montrant une belle évolution. Lili, de son côté, était également présente en tant que Porteuse pour Bell – bien que toujours membre de la Familia de Soma – et l’on se rend compte des difficultés qu’elle a à montrer aux gens qu’elle les apprécie après tout ce qu’elle a  vécu auparavant. Elle continue son avancée en compagnie de Bell et l’on en découvre un tout petit peu plus sur elle. Bien sûr, il n’y a pas que ces trois demoiselles qui sont présentes…

Bell, le héros de notre aventure, continue sa progression et suit ses rêves lui permettant d’avancer. Il n’est plus tout à fait le même qu’au début du tome 1, mais garde pourtant sa douce naïveté. D’ailleurs, on continue d’en savoir un peu plus sur son passé et son grand-père dans ce tome 3, je trouvais cela vraiment adorable et l’on voit qu’il tenait à lui. Une relation normale en soi que beaucoup de gens comprendraient sans problème. Ottar, l’un des membres de la Familia de Freya (où je ne veux pas mettre les pieds >.<), est également un peu plus mit en avant et l’on découvre un personnage légèrement plus complexe que ce que l’on pense au début. Certes, il écoute Freya – comme beaucoup de gens, puis c’est sa déesse cela est donc normal – mais d’un autre côté nous découvrons certains de ses sentiments. L’Homme-Bête n’est pas qu’un sous-fifre sans émotions et nous nous en rendons bien compte.

Bien entendu, vu qu’Aiz est mise en avant la Familia de Loki est de retour ce qui signifie que Riveria, Finn, Bête, Tiona et Tione refont parler d’eux. Il faut savoir que j’adore Bête malgré son caractère et grâce au Light Novel on arrive petit à petit à comprendre certaines de ses réactions. Pareil pour les autres personnages qui ne sont pas en reste et s’avèrent assez proche – d’une manière ou d’une autre – d’Aiz. Même si parfois certains personnages sont laissés de côté, cela ne les empêche pas de continuer d’évoluer dans l’ombre et de revenir légèrement différents. C’est pareil pour les membres de la Guilde, des choix effectués par certains protagonistes auparavant, des discussions réalisées au fil du temps. Au fond, chaque rencontre, chaque parole aura une répercussion, fera réfléchir la personne présente et permettra à des liens d’apparaître. Bonne ou mauvaise chose, cela dépend, mais c’est ce qui permet au genre humain d’évoluer et de devenir plus fort, en cela Bell le montre parfaitement.

L’histoire de Fujino Omori, de son côté, continue d’avancer, nous menant même vers la fin de la première partie. Nous voyons l’évolution fulgurante de Bell – considérée comme anormale par beaucoup de gens, pas seulement par le lecteur – et retrouvons certains monstres typiques. Orcs et Gobelins sont ainsi mentionnés, mais pas seulement car la créature déjà rencontrée lors du premier volume revient également. Le Minotaure, cette créature connue de tous et dangereuse, continue d’hanter notre jeune héros aux cheveux blancs. Freya, de son côté, continue également de convoiter Bell – et le mot est faible – au point de l’observer de plus en plus souvent, de préparer quelque chose. Comme quoi, la vie d’aventurier n’est pas de tout repos… Espoir, souffrance, peur, courage, confiance, sont des exemples de ce que l’on croisera durant tout ce tome 3. Le côté un peu plus léger du premier volume est toujours présent, mais se trouve lié à des pointes bien plus sombres maintenant.

Les illustrations toujours réalisées par Suzuhito Yasudo sont vraiment dans le ton du Light Novel. La couverture représentant Bell et Aiz est réellement belle tout en nous montrant le calme de la Princesse à l’Epée lorsqu’elle combat. Dans les illustrations couleurs nous retrouvons un petit Bell dormant sur la toute première page suivit par une illustration beaucoup plus grande comprenant Bell – toujours endormit – et Hestia faisant le signe de « Chut » quant à l’illustration illustrant la table des matières nous y retrouvons Ottar et Freya dans une ambiance bien plus sombre que celle se trouvant juste avant. Les autres illustrations, en noir et blanc, parsemant le volume continuent de nous donner des informations sur les situations, les personnages ou les monstres et restent un plaisir à voir.

Comme vous vous en doutez après avoir lu tout cela, le troisième volume de DanMachi – La légende des Familias a été un vrai régal. On découvre de plus en plus de choses sur les personnages et pas seulement sur Bell ce qui nous permet d’en apprécier certains plus que d’autres au fil des volumes. On se rend de plus en plus compte de l’impact qu’on eue les rencontres effectuées par Bell depuis le tome 1, de son évolution et des dangers qui l’attendent. Tout n’est pas rose du tout – d’ailleurs, adieu certains protagonistes que je ne citerai pas – et les problèmes peuvent apparaître n’importe quand, n’importe où. Que l’on se trouve en ville ou dans le Donjon, il vaut mieux rester sur ses gardes tout en continuant à se faire des alliés, bien que cela ne soit pas facile. Chacun des personnages que l’on croise peut autant être du côté de Bell que contre lui, tout est possible, mais l’on peut sans problème se dire que certains d’entre eux font vraiment partie des « alliés » de notre petit héros. Même dans les pires situations ils sont présents, pas seulement lorsque tout va bien.

Je n’ai qu’une hâte, découvrir ce que nous réservera le quatrième tome de cette série. Après tout, ce troisième volume aura déjà été riche en combats, découvertes et avancées. Le Bell que nous avions connu a déjà grandit et il est plus que certain qu’il fera de nouvelles rencontres. Je me demande ce qu’il vivra dans la suite, les futures découvertes, les galères et tout le reste, pas vous ?

Et de votre côté avez-vous lu ce tome ? Êtes-vous pressé de lire la suite ? Dans quelle Familia iriez-vous si cela était possible ? Seriez-vous un Aventurier, un Porteur ou un simple Habitant travaillant pour gagner sa croute dans Orario, Babel ou pour la Guilde ?

 

Notes : De mon côté, la Familia d’Hestia m’attire assez tout comme celle de Miach – les deux plus petites, oui – et celle de Loki. Par contre, celle de Soma ou celle de Freya seraient celles que j’éviterais comme la peste. Sinon, je pencherais plus pour l’Aventurière, même si je porterais sûrement mes affaires (Comme Bell au début) en restant dans les premiers niveaux… J’ai encore du mal à m’imaginer face à un Orc ou un Minotaure… Je pense que mes jambes seraient tétanisées ou que je filerais sans demander mon reste en étant capable d’oublier mes affaires sur place…

 

Site de l’Editeur – Extrait

Publicités

Une réflexion sur “DanMachi La Légende des Familias – Tome 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s