Yo-Kai Watch – Tome 1

Yop les matous ! Est-ce que vous croyez aux esprits ? De quel genre ? Et bien… Que l’on croise à chaque coin de rue et qui peut rendre notre quotidien plus captivant, casse-pied ou ennuyant. Au Japon, on les appelle Yokai et c’est de cela que nous allons parler aujourd’hui… Enfin, plutôt de « Yo-kai », oui, oui ça fait une différence !

 

« Yo-Kai Watch »

 

cwppaqvxaaatwxy

6€79 – Kodomo – 192 pages

 

Nathan est un écolier tout à fait ordinaire. Alors qu’il se promène dans la forêt, il découvre Whisper, un Yo-kai très bavard… Ce drôle de personnage lui offre une Yo-kai Watch, une montre qui lui permet de révéler la présence des Yo-kai autour de lui ! Nathan va s’en servir pour convaincre les Yo-kai de devenir ses amis et d’utiliser leurs pouvoirs pour faire le bien. Le voilà embarqué dans une aventure extraordinaire ! Les Yo-kai sont des entités surnaturelles responsables de tous les petits tracas du quotidien…

Dans ce premier volume nous découvrons l’univers de Yo-Kai Watch en compagnie de Nathan Adams, un petit garçon tout ce qu’il y a de plus ordinaire. D’ailleurs, il le dit lui-même qu’il se trouve dans la moyenne des autres enfants de son âge. Notre héros se retrouvera malgré lui plongé dans des aventures surnaturelles où il rencontrera des Yo-Kai, des êtres possédant des pouvoirs et pouvant être responsables des tracas du quotidien.

Il est possible de dire que « Yo-Kai Watch » est une franchise cross-média tout comme Pokémon vu qu’il existe, en plus du manga, un anime et un jeu vidéo ainsi que des produits dérivés tels que les médaillons Yo-Kai. Bien que certaines personnes voient cette franchise comme un Pokémon bis, ce n’est pas du tout le cas et tant pis pour ceux qui ne voudront pas tenter à cause d’aprioris… Stupides. Personnellement, je l’apprécie vraiment cette petite franchise alors que de base je suis une Pokéfan (et une Digifan) et je ne regrette pas du tout de l’avoir tentée ♥

Nathan est le seul à voir les Yo-kai à l’aide de la Yo-kai Watch, une montre produisant un faisceau lumineux les faisant apparaître, et s’avère également être le seul à pouvoir devenir ami avec eux.  Logique me direz-vous vu que lui seul les voit. Whisper, le Yo-kai majordome, qui accompagne Nathan lui permet d’en savoir plus sur les différents êtres qu’ils rencontrent durant les chapitres, mais pas seulement. Non, notre petit fantôme n’hésite pas à protéger Nathan lorsque cela s’avère nécessaire même s’il est lui-même un danger public. Bon, d’accord, on va dire qu’il est un grand maladroit *tousse* Du côté de l’histoire, elle est assez simple à suivre étant donné qu’un chapitre est une mésaventure vécue par Nathan – ou l’un de ses amis – et permettant la rencontre avec un Yo-kai

Le manga est rempli d’humour ce qui pourra plaire aux jeunes lecteurs – le public cible – mais également aux plus grands. Oui, les différents passages m’ont fait sourire voire légèrement rire à certains moments et je suis loin d’être une petite fille (Bon, je vais devoir travailler avec des petits bouts mais ça n’a rien à voir) D’ailleurs, chaque chapitre possède une morale pouvant être comprise sans trop de problème par les enfants et utilisant les Yo-Kai comme éléments déclencheurs ou éléments perturbateurs. Tout le monde trouvera même un Yo-kai qu’il appréciera un peu plus que les autres soit pour son apparence, soit par rapport à ce qu’il représente. Ayant joué au jeu vidéo j’ai déjà mes chouchous, mais je ne vous les dirai pas ici.

Le dessin est assez rond et simple en soi, mais permet de reconnaître les personnages et les Yo-kai du premier coup d’œil ce qui n’est pas du tout un défaut pour l’œuvre. Les humains sont tout aussi différents que les êtres venant les embêter de temps en temps et je me demande comment seront les prochains à apparaître. Si l’on retire la couverture, vous pourrez découvrir l’un des gags parsemant ce premier volume de la licence.

L’édition proposée par Kazé, dans la collection Kazé Kids, est de bonne facture et ne risque pas de voir ses pages partir seules sans que l’on ne comprenne la raison pour laquelle cela arrive. Les pages sont comme toujours assez épaisses évitant ainsi aux dessins se trouvant de l’autre côté d’apparaître sur la page que l’on lit si le soleil brille de trop, ce qui est assez casse-pied lorsque cela arrive il faut l’avouer.

En soi, cette lecture a été assez douce et m’a permit de passer un bon petit moment en compagnie des êtres que je connaissais déjà grâce au jeu vidéo de Level-5. De plus, le manga reprend certains passages de ce dernier bien qu’ils soient, parfois, retravaillés. L’une des éditions de ce premier volume permettait d’avoir, également, un médaillon Yo-Kai de Jibanyan Fureur du chaton pour les collectionneurs.

Par rapport à la suite, je suis tellement curieuse de savoir ce qui arrivera à Nathan et quel Yo-kai il découvrira que j’ai grandement envie d’avoir le tome 2 entre les mains ! Vivement sa sortie pour voir si le ton restera aussi léger ou s’il changera au fil des volumes comme cela arrive de temps en temps !

Et vous l’avez-vous lu ? Quelqu’un de votre famille l’a-t-il lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous joué au jeu-vidéo ou vu l’anime ? Quel Yo-kai préférez-vous ? Attendez-vous la suite ?

Site de l’EditeurExtrait

Publicités

5 réflexions sur “Yo-Kai Watch – Tome 1

    • Neko dit :

      Cela reste un Kodomo (donc pour les enfants de base) donc il faut voir si ça prendra avec toi 🙂

      En tout cas, après une journée enfermée à imprimer 396 feuilles (pour rien au final… Merci les profs T_T ») ça m’avait fait du bien de le lire. Puis ça me donne des idées pour certains ateliers avec les touts petits *déformation de future institutrice maternelle, bonjour*

      Essaie peut-être de le lire en diagonale en magasin si c’est possible ? C’est ce que je fais parfois afin d’être sûre de mon choix 🙂 (et au moins, tu ne perds rien en le faisant mis à part un peu de temps ^^)

      Merci de tes commentaires aussi !

      J'aime

  1. Pingback: otaklive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s