Les Enfants de la Baleine – Tome 2

Hey ! Comment allez-vous les matous ? Aujourd’hui, je vous emmène à nouveau sur la Baleine de glaise ! Je suis, ça fait longtemps que nous avons laissé Chakuro et les autres mais j’avais perdu ma carte… Résultat, impossible de retrouver mon chemin sur la mer de sable. C’est bête, hein ? Ce manga est toujours présent aux éditions Glénat.

« Les Enfants de la Baleine »

 

enfants-de-la-baleine-2-glenat

6€90 – Seinen – 192pages

Les enfants de la “Baleine de glaise”, gigantesque vaisseau prisonnier des sables, rêvent du monde par-delà les dunes. Certains par curiosité, comme Chakuro, jeune scribe du navire. D’autres par impatience, comme Ohni, leader d’une bande de délinquants. Ils n’ont qu’une trentaine d’années à vivre et une terrible soif d’espoir, loin d’imaginer quel péril les attend, prêt à surgir des confins du désert…

« Cette île était tout pour nous… »

 

Ce tome reprend là où le tome 1 nous avait laissé, c’est-à-dire en pleine bataille et chaos pour les habitants de la Baleine de glaise qui ne peuvent pas – ou tout du moins ont l’interdiction – utiliser leur Saimia pour se défendre. Ohni sera le premier à réagir à l’aide de celui-ci quant à Lycos, elle décidera d’elle-même de venir en aide aux habitants de Phaleina quitte à trahir son propre peuple.  On en apprend plus sur Lycos dans ce tome et découvrons un peu mieux les personnages ayant attaqué la Baleine de Glaise, tous venant du même peuple que la jeune fille mais qui, contrairement à elle, désirent le trépas des habitants de l’île.

Nous nous rendons compte également que parmi ces gens sans émotions s’en trouve tout de même un qui a un plaisir sadique à tuer les gens… – Vu la tête qu’il tire, je doute sur le sans émotion quand même >.>’ – Enfin, peut-être est-il « spécial » ? La réponse par rapport à lui viendra sûrement dans la suite ! Les autres personnages de l’île prennent également une certaine importance, des choix sont effectués et pourraient être décisifs dans la suite de l’histoire. On se rend compte que les Anciens sont réellement importants, que ce qu’ils désirent doit être exécuté pour le bien du peuple sans que celui-ci soit au courant de tout. Un nouveau capitaine devra également prendre la place qui lui revient malgré la douleur ressentie. Quant à la cérémonie de l’ensablement, elle est revenue afin que tous ceux qui sont morts combat puissent rejoindre la mer de sable.

La douleur… Elle peut autant être physique que mentale et dans ce tome, les deux cas se mêlent sans aucun problème. La mort de personnes proches, les blessures liées au combat inéquitable qui avait eu lieu, la souffrance des deux réunis… Chacun d’entre eux connait au moins l’une de ses blessures et ils devront se relever afin d’avancer petit à petit. Des humains, des personnes qui ne peuvent pas se laisser abattre pendant des jours et des jours.

Chacun des choix posés au fil du tome est comme un petit caillou sur le chemin, il sera ce qui permettra un chamboulement par rapport à la vie sur la Baleine de Glaise. Ce chamboulement pouvant autant être bénéfique que néfaste pour ses habitants. Certains personnages nous montrent également la puissance dont ils peuvent faire preuve, une puissance présente à des niveaux différents en fonction des protagonistes et variant par rapport à ce qu’ils sont capables de faire. Un marqué le sera de manière différente d’un non-marqué et vice-versa, chacun ayant sa place sur le navire-île. D’ailleurs, la fin du tome nous laisse encore sur un final où l’on désire savoir la suite car nous voulons découvrir ce qu’il adviendra de chacun d’entre eux.

Les dessins retranscrivent très bien les émotions présentes, le côté plus sombre de ce tome et l’évolution subie par certains personnages. Ils ne sont plus identiques à ce qu’ils étaient dans le tome 1 ayant vécu quelque chose de nouveau, ayant connu la haine pure que peuvent avoir d’autres êtres humains envers eux alors qu’ils n’ont rien fait. Je reste réellement fan du graphisme de l’œuvre et surtout des couvertures qui sont vraiment sublimes.

J’aime vraiment cette œuvre d’Abi Umeda où chaque élément s’avère, d’une manière ou d’une autre, important. Les sentiments, les choix, les personnages, les lieux, rien n’est laissé au hasard et tout peut être chamboulé en un instant. La vie et la mort se côtoient sans cesse dans Les Enfants de la Baleine et la vie de chacun des personnages que l’on côtoie peut se briser en une fraction de secondes.

Et vous, que pensez-vous de ce seinen ? Où en êtes-vous ?

Site de l’EditeurExtrait du tome 1

Publicités

Une réflexion sur “Les Enfants de la Baleine – Tome 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s