Assassination Classroom – Tome 13

Hay les matous, comment allez-vous ?

Faire le tour de sa mangathèque plusieurs fois d’affilée pour finalement se dire qu’il serait peut-être adéquat d’avancer sur les chroniques liées à Assassination Classroom des éditions Kana ? Oui… C’est ce que je viens de faire, alors que j’avais les tomes 13 et 14 devant les yeux. La logique à l’état pur. Comme vous vous doutez, le manga est toujours de Yusei Matsui, cela n’a nullement changé entre deux volumes 🙂

Vous vous souvenez où l’on se trouvait dans le tome 12 ? L’arc Shinigami, avec un tueur pour le moins oppressant et considéré comme imbattable. Les élèves de la classe E étaient, d’ailleurs, enfermés par le tueur afin d’attirer Koro-senseï. Vous vous souvenez maintenant ? Oui ? Et bien on embraye sur le tome 13 qui conclue cet arc !

/!\ Risque de spoils pour ceux ne l’ayant pas lu ! /!\

assassination-classroom-tome-13-801197

6€85 – Shonen – 192 pages

Koro a lui aussi été piégé par le dieu de la mort et Irina, il se retrouve donc enfermé avec les élèves.

Le seul qui puisse les sortir de là est Karasuma, celui-ci s’élance alors à la poursuite du dieu de la mort pour l’empêcher d’activer le système d’inondation des sous-sol qui tuerai à la fois M. Koro mais également les élèves de la classe E.

Pris au piège, il ne reste plus que Karasuma pour sauver les élèves – et sauver Koro au passage – étant donné qu’Irina se trouve du côté de Shinigami. Le professeur suppléant de la classe E prouve ses capacités durant ce volume, sa force également et son entraînement lui est extrêmement utile afin de rejoindre Shinigami pour le battre une bonne fois pour toute. Affronter cet être de l’ombre ne sera pas de tout repos.

« […] L’assassinat est un florilège de compétences toutes aussi magnifiques les unes que les autres. » Shinigami

Des retournements de situations, on a en dans Assassination Classroom et ce tome ne sera pas en reste sur le coup. Entre le fait que l’on découvre réellement la force de Karasuma – qui n’était pas un mystère – et que Shinigami n’est vraiment pas le genre de type que l’on aimerait croiser au coin de la rue, il est difficile de s’embêter. De son côté, Irina continue d’évoluer pour notre plus grand bonheur et semble réfléchir sur ce qu’elle désire vraiment. Les enfants quant à eux, continuent d’utiliser ce qu’ils ont apprit auparavant. Dans le cas présent, cela s’avère extrêmement utile pour survivre en attendant le retour de Karasuma ou Irina – bah oui, on ne sait jamais – vu les circonstances complexes dans lesquelles ils se trouvent.

Le seul souci de cet arc, à mes yeux, est peut-être le fait que Shinigami se fait battre excessivement rapidement. Trop à mes yeux. Même si durant un instant j’ai bien cru qu’il allait l’emporter, mais l’impossible n’existe pas dans Assassination Classroom et peut même devenir possible avec certains personnages. Les enfants ne refaites pas ce que fait Karasuma dans ce tome, vous risquez d’y laisser la vie.

La force peut autant être physique, comme le prouve Karasuma, qu’intellectuelle. En cela, les collégiens s’améliorent petit à petit et nous le prouvent au fil du temps.

Juste après la fin de l’arc Shinigami, nous retrouvons le collège et un conseil d’orientation. Chacun faisant un choix pour son futur, ce qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur les élèves de la classe E. Certains n’ont aucune idée de ce qu’ils pourront faire contrairement à d’autres, d’ailleurs certains choix peuvent paraître surprenants. Nous en apprenons également un peu plus sur la famille de Nagisa dans ce qu’y suit, les raisons qui le poussent à garder les cheveux longs sont ainsi énoncées. Les relations familiales compliquées sont ainsi présentées, en même temps, dans ce tome grâce à  notre petit Nagisa (que Karma et Rio s’amusent parfois à travestir).

Dès cette période terminée, on se retrouve sur une nouvelle confrontation. Non plus entre un tueur et ses possibles victimes, mais entre deux classes. Redites bonjour à la classe A je vous prie, les cinq prodiges sont de retour pour tenter de vaincre la classe E. La kermesse de l’école sera leur terrain de bataille et nos chers collégiens devront trouver une idée à mettre en place.

Vous vous doutez que le tome 14 portera sur la kermesse ? Ouip, mais nous en parlerons dans l’article adéquat !

Comme toujours, j’ai vraiment apprécié ce tome et je suis contente d’avoir une petite période plus calme après l’arc Shinigami qui était vraiment très prenant et intense malgré tout. Découvrir les rêves des personnages nous permet de nous rapprocher encore plus d’eux, de nous mettre à leur place, de se demander pourquoi un tel a fait tel ou tel choix. Quant à Nagisa, je suis réellement ravie de voir son évolution au fil des tomes et de voir ce qu’il est déjà devenu au terme de ce tome 13. Bien que frêle, il possède ses propres forces et il apprend à les utiliser petit à petit. On s’attache à chacun des personnages présents et c’est l’une des forces d’Assassination Classroom je trouve.

Le dessin reste fidèle à lui-même et je l’apprécie également. Il est agréable à l’œil, on reconnait les personnages en une fraction de seconde et on arrive à savoir où l’on se trouve sans problème. La couverture de ce tome, d’un magnifique rose, évoque le moment où Koro voit de la nourriture comme cela est mentionné sur la couverture camouflée en-dessous. Comme toujours, nous  retrouvons sous la jaquette une pensée philosophique qui rappellera sans aucun problème Evangelion aux connaisseurs.

Et vous, qu’en avez-vous pensé de ce tome ?

Site de l’Editeur

Publicités

4 réflexions sur “Assassination Classroom – Tome 13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s